sak ifé nout jordu ék nout demin

​M. GÉRALD INCANA PROPULSÉ Á LA MAISON COMMUNE DES HOSPITALIERS


Citoyen
Dimanche 4 Septembre 2016

Il m’est particulièrement agréable de saisir l’opportunité qui m’est offerte, pour adresser à M. Gérald Incana, mes très sincères félicitations pour sa récente désignation à la Présidence de la FHF-OI, lors du dernier conseil d’administration de la Fédération des Hôpitaux de France de l’Océan Indien (FHF-OI).


D’ailleurs, connaissant qu'il a toujours « baigné » au monde hospitalier, de part sa maman qui a servi honorablement la psychiatrie pendant plusieurs décennies, que son environnement a été toujours à côté de cet ancien hôpital nommé « l’asile » et surtout me semble t-il que sa passion a toujours été ce fervent défenseur de l'hôpital public. Des qualités qui ne sont pas un hasard à sa nomination, je le pense sincèrement et je le partage.

C’est aussi peut-être, le choix d’un homme consensuel, qui se veut à mon sens stratégique surtout dans ce contexte où les hôpitaux de l’Océan Indien se trouvent à la croisée de la mise place de notre Groupement Hospitalier de Territoire de l’Océan Indien (GHT-OI) et surtout de répondre à un véritable service public de santé pour la Réunion et pour Mayotte.

Mais alors, quelle approche nourrissiez-vous à l’ensemble de la communauté hospitalière, pour une volonté d’excellence des soins pour tous, à l’innovation, à la recherche, à l’enseignement…alors que le contexte budgétaire pour les hôpitaux reste très serré voire même, le gouvernement ambitionne un plan d’économie drastique jusqu’à 2017 ?

Maintenant que la « maison commune des hospitaliers » qui s’est toujours construite autour des valeurs partagées est entre vos mains, je tiens à travers ce courrier, vous souhaiter ainsi qu’à votre équipe, une réussite totale, malgré que le défi reste immense quant il s’agit de la santé.

C’est vrai aussi qu’il ne s’agit là que d’un outil, tout dépendra de ce qu’en fera. Cependant la confiance et le soutien sont toujours là, Monsieur le Président.

Jean Claude COMORASSAMY



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Juin 2019 - 12:12 Mensonges à la Chambre des Métiers