sak ifé nout jordu ék nout demin

​A Saint-Leu, tortue i voit pas sa queue…


Citoyen
Jeudi 21 Mai 2015

Dans le Quotidien du mardi 19/05/2015, rubrique courrier des lecteurs, le Député maire de Saint-Leu cherche à se justifier auprès des agriculteurs sur sa position contraire à leurs intérêts.


​A Saint-Leu, tortue i voit pas sa queue…
Pour cela,  il attaque la Région et surtout s’en prend directement à moi, et à mon activité professionnelle. En effet, en collaboration avec des agriculteurs de Saint-Leu, j’enlève les roches  provenant des andains sur des terres agricoles, solution avancée par la Région pour éviter l’importation d’un volume de matériaux venant de Madagascar. 

Mais la démarche est purement politicienne.  Thierry Robert cherche à me discréditer parce que je suis un adversaire, candidat aux dernières élections départementales sur le canton de Saint-Leu. Au nom de réflexes politiciens, il est prêt à sacrifier les agriculteurs de Saint-Leu alors qu’il devrait les soutenir.

Toujours dans sa logique d’insulte, le député-maire de Saint-Leu m’attaque au niveau des règles de l’urbanisme. «  Tortue i voit pas sa queue ». En effet, Thierry Robert est coutumier d’entraves à l’urbanisme, par exemple à la résidence Anthony aux Avirons, chemin Boussole, son dépôt à Bois de Nèfles Piton,.... Il n’a vraiment pas de leçons à donner à quiconque.

Pour conclure, je déplore l’attitude de cet élu, qui tient un discours pour l’emploi, mais qui dans la réalité s’en prend aux acteurs économiques et agricoles de sa commune.

Jonathan RIVIERE



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 1 Janvier 2020 - 20:47 Bonané de l'Est