inforeunion : l'info politique de l'ile de La Réunion - Océan Indien
Ce qui fait la vie de la cité…
Invité(e)

Vanessa Miranville : "Je me consacre dès à présent aux municipales de 2014, à La Possession"

Mardi 26 Juillet 2011

Selon la porte-parole d'Europe Ecologie Les Verts, le scrutin uninominal à deux tours, "ne permet pas la représentation de la société dans sa diversité. Même un courant émergeant comme celui des écologistes aura du mal à faire entendre sa voix". Vanessa Miranville a fait son choix, ce sera les municipales de 2014, histoire de faire d'une pierre deux coups.



Vanessa Miranville : "Je me consacre dès à présent aux municipales de 2014, à La Possession"
Quel est la position d'Europe Ecologie Les Verts, sur la future mise en place de l'assemblée territoriale ?
 Les écologistes défendent une certaine simplification administrative avec une plus juste représentation des courants de pensée. Une piste évoquée pourrait être la suppression des départements, dont les compétences serait réparties entre les intercommunalités (qui feraient enfin l'objet d'élection).
Telle qu'elle a été imposé par une majorité monobloc, allie l'inefficacité et l'injustice.
Inefficacité car aucun échelon administratif ne disparait. Les conseillers territoriaux seront tour à tour au département, puis à la Région. Bonjour la simplification.
 
Le mode scrutin uninominal à deux tours, vous paraît-il approprié ?
Le scrutin uninominal ne permet pas la représentation de la société dans sa diversité :
- des courants de pensée minoritaire sont exclus de la représentation. Même un courant émergeant comme celui des écologistes aura du mal à faire entendre sa voix ;
- la diversité de la société (Que l'on retrouve dans les scrutins de listes) a tout à redouter de ce mode de scrutin. Jeunes, personnes issues de l'immigration, femmes, classes sociales défavorisés... tous doivent craindre le scrutin uninominal qui favorise l'accession au pouvoir des notables, hommes, d'un certain âge,…
- le recul de la parité sera l'effet le plus spectaculaire de ce scrutin ;
- les écologistes défendent depuis toujours le mode de scrutin proportionnel.
 
Au vu de votre score à La Possession lors des Cantonales de mars, vous êtes la seule représentante d'Europe Ecologie Les Verts, à pouvoir prétendre à un siège dans cette future assemblée, quel est votre sentiment ?
Personnellement, je me consacre dès à présent aux municipales de la Possession, car je sens qu'il nous est possible, moi et mon équipe, de changer notre ville pour une meilleure prise en compte des Possessionnais d'aujourd'hui et de demain.
Je suis donc plus intéressée par la mairie de la Possession, où notre équipe, si elle gagne, pourra décider en toute indépendance, plutôt que par l'Assemblée territoriale où je ne serai probablement pas dans la majorité politicienne qu'il risque encore fort d'y avoir, et donc où je n'aurai pas autant de marge de manoeuvre pour oeuvrer pour mes concitoyens.
Je veux avoir toute la liberté nécessaire pour mettre en place, avec mon équipe, une vraie politique écologiste qui prouve enfin qu'on peut faire de la politique autrement en pensant à ceux qui ont le plus besoin et à ceux qui viendront après nous.

Si l'élection à l'Assemblée territoriale a lieu le même jour que l'élection municipale, c'est un avantage ou un inconvénient ?

 Les électeurs préfèrent se déplacer une seule fois. Encore faut-il que notre capacité de mobilisation suive...

Quelle sera la démarche de votre parti au cours de ces trois prochaines années ?
 Rencontrer les Réunionnais, les écouter, échanger, enrichir à partir de ces échanges notre projet écologiste pour la Réunion. Puis rencontrer encore et toujours les Réunionnais…





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






Derniers commentaires

Les Dernières News













Les plus populaires