sak ifé nout jordu ék nout demin

Une internaute aux leaders politiques : "Ne pas craindre la relève compétente"


Édito
Dimanche 11 Septembre 2011

L’objectif de toute ambition politique devrait être le bien commun, l’intérêt collectif et l’ambition personnelle un moyen pour le servir.


Une internaute aux leaders politiques : "Ne pas craindre la relève compétente"
Malheureusement, on constate souvent l’inverse. L’ambition personnelle est affichée sans état d’âme aujourd’hui ; on se proclame candidat, on négocie avec les appuis politiques forts, on s’engage à être reconnaissant  et ensuite on utilise l’intérêt commun comme moyen pour convaincre en présentant le programme qui trouvera bonne presse.

Cependant, la recherche du pouvoir ne garantie pas toujours la compétence pour l’exercer.

Or, à la Réunion comme ailleurs, dans tous les mouvements et partis politiques, même s’il y a des assoiffés de pouvoir pour servir des intérêts personnels, il faut reconnaître qu’il y a aussi des personnes profondément dévouées à la cause de l’intérêt général.

Les leaders des mouvements devraient s’attacher à susciter l’ambition personnelle chez ces personnes là, celles qui sont engagées auprès d’eux, guidées par des convictions et animées par leur dévouement politique. Je parle ici de celles qui ont les compétences évidentes et requises pour  exercer  le pouvoir de façon cohérente et avec honnêteté.

S’ils ont de réelles ambitions pour la Réunion, les leaders politiques ne devraient pas craindre que cette élite au sein de leurs mouvements et partis ne fassent de l’ombre à leurs propres carrières.
Au contraire, si leur ambition personnelle se met au service du bien commun, les résultats seront profitables pour la Réunion et pour l’avenir des réunionnais et de nos jeunes en particuliers, et quelle gloire pour ceux qui auront favorisé cette dynamique.

Communiqué



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit