sak ifé nout jordu ék nout demin

"Traites, esclavage et abolitions"


Citoyen
Mercredi 5 Juin 2013


A La Réunion, la commémoration de la traite, de l’esclavage et de leur abolition est célébrée le 20 décembre, date officielle fixée par décret n°83-1003 du 23 novembre 1983.
A l’échelle nationale, le 10 mai est la "journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leur abolition" depuis 2006, sur proposition du comité pour la mémoire de l’esclavage.

La France est le premier Etat et demeure le seul qui à ce jour ait déclaré la traite négrière et l’esclavage "crime contre l’humanité", elle est également le seul Etat à avoir décrété une journée nationale de commémoration. Le 10 mai évoque la déclaration de Delgrès en 1802 et marque aussi le jour de l’adoption à l’unanimité par le Sénat, en deuxième et dernière lecture de la loi de 2001 reconnaissant la traite et l’esclavage comme un crime contre l’humanité.

A cette occasion, le préfet de La Réunion, le président de la Région Réunion et le recteur de l’académie de La Réunion ont organisé en direction des lycéens la 2e édition du concours "Traites, esclavage et abolitions" pour l'année    scolaire 2012-2013 sur    le thème "La traite dans l’océan Indien vers l’île Bourbon au XVIIIe siècle".

Il s’agissait pour les participants de produire un récit de vie fictif (une vie entière ou une partie) d’une personne ou d’un groupe de personnes capturée(s) ou achetée(s) en Afrique, en Inde, en Indonésie, à Madagascar ou aux Comores, transportée(s) et vendue(s) à Bourbon au XVIIIe siècle. Ce projet transdisciplinaire offrait l'occasion d'aborder des caractéristiques historiques et géographiques liées à l'adaptation des programmes de la classe de seconde à La Réunion.

10 classes issues de lycées généraux, technologiques et professionnels et plus de 300 élèves ont participé à ce concours. Le jury chargé d'examiner les travaux a pu apprécier la qualité et l'originalité de tous les projets présentés. Trois lauréats ont été distingués.

Préfecture



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 30 Août 2020 - 08:31 Lucie PAULA BAWEDIN