sak ifé nout jordu ék nout demin

Thierry Robert : "Il faut en finir avec l’alcool et aux drogues au volant !"


Invité(e)
Lundi 31 Décembre 2012


Thierry Robert : "Il faut en finir avec l’alcool et aux drogues au volant !"
"Samedi 29 décembre, Freddy Certat, 32 ans, et son beau-père, ont été fauchés par une voiture, alors qu’ils faisaient du jogging à Saint-Leu.
Freddy Certat a été tué sur le coup et son beau-père légèrement blessé. Le conducteur de la voiture n’a pas été blessé, mais il a été arrêté et contrôlé avec plus d’un gramme d’alcool dans le sang.
Maire de Saint-Leu et Député de la Réunion, j’adresse mes sincères condoléances à la famille de Freddy Certat, et je dénonce ces comportements extrêmement dangereux au volant.
Depuis 2006, l’alcool au volant est la première cause de mortalité sur les routes françaises. Or, les précédentes lois, comme la loi Evin, visant à lutter contre la violence routière, ne sont pas totalement appliquées.
De son côté, le délégué interministériel à la Sécurité routière, Frédéric Péchenard, avait annoncé, le 23 décembre, l’hypothèse d’une interdiction totale de l’alcool au volant serait « discutée » au sein du Conseil national de la sécurité  routière.
Dans cette démarche, je demande l’interdiction totale de l’alcool au volant, non pas seulement aux 18-24 ans, mais également à toutes les tranches d’âges sans distinction ! Et cette interdiction doit être étendue à la consommation du cannabis et autres drogues qui alternent la vision et la vigilance du conducteur.
Bien évidemment, l’interdiction ne pourra pas être efficace, si elle n’est pas accompagnée d’un réel dispositif de prévention des jeunes contre la consommation d’alcool et des drogues.
En tant que Député de la Nation, je soutiendrai donc tout texte qui permettra d’aller dans ce sens, et je ferai parvenir par courrier une contribution au Délégué interministériel à la sécurité routière.
Il en va ainsi de la vie de nos enfants, mais aussi de nos propres vies !"

Alcoolisme



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par jason bourne le 31/12/2012 07:42
tant le litre de rhum sera à 5 euros parce qu'il faut soutenir la filière canne à la Réunion , l’alcool fera des ravages.


Remplacez donc les cannes par des cultures qui nourrissent la population !!

2.Posté par Fox Delta le 31/12/2012 15:21
Beaucoup croient que parceque les boutiques et les grandes surfaces vende de l'alcol qu'il sont obliger de consomer, pour invité une fille a dancer en boite, il leur faut boire 2 ou 3 ver pour avoir le courage,

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger