sak ifé nout jordu ék nout demin

SDIS : Cyrille Hamilcaro soutient la candidature de Loubry


Dans la presse
Vendredi 28 Juin 2013

Bien que je ne puisse participer aux différentes discussions car je ne suis plus membre du CASDIS de La Réunion, certains élus du Groupe Objectif Réunion et Apparentés, ainsi que des officiers supérieurs et autres agents, me tiennent régulièrement informés des différentes affaires liées au SDIS. C'est dans ce cadre que je souhaite, après analyse de la situation du SDIS, être force de proposition et aide à la décision.


SDIS : Cyrille Hamilcaro soutient la candidature de Loubry
Actuellement, vous auditionnez, avec l'aide d'un cabinet conseil, des candidatures pour exercer les fonctions de colonel directeur du SDIS. Parmi ces candidats, il me parvient que ne resteraient que des candidats inaptes à diriger un SDIS de notre catégorie en plus de MM. Vandebeulque et Loubry.

Je me permets d'attirer votre attention sur le fait que la situation d'instabilité institutionnelle actuelle du SDIS résulte du fait que M. Loubry Jean Marc a obtenu gain de cause devant les juridictions pénales et administratives, ces dernières ayant estimé que M. Loubry a été écarté de ses fonctions pour d'autres raisons que ses qualités intrinsèques.

En ma qualité d'ancien élu délégué au SDIS, je souhaite que nous puissions tous ensemble trouver une orientation qui puisse à la fois prendre la mesure des enjeux de nécessaire mise en avant des compétences locales et être un gage d'apaisement, de respect des décisions de justice et de choix de l'expérience. Nous n'avons plus le droit de bricoler.

Aussi, je vous propose de confier la responsabilité du SDIS de La Réunion au candidat Loubry Jean Marc, pour un mandat allant jusqu'en mars 2015, date du renouvellement du Conseil Général.
Dans ses missions, le Directeur départemental du SDIS serait alors secondé  techniquement non plus par un adjoint (poste à supprimer!), mais par un triumvirat réunionnais composé des lieutenant-colonel FONTAINE chargé de l'Inspection et de la Communication, Murcy et Pothin chargés des parties opérationnel - technique - formation.

Et afin de bien stabiliser la gouvernance administrative de l'institution, je vous propose de nommer M. Moucazambo (actuellement en poste au SDIS) en qualité de Directeur Administratif et Financier  en remplacement du civil contractuel actuellement en poste. M. Moucazambo serait lui-même secondé sur la partie juridique par une cadre administrative, actuellement en détachement du SDIS : Mme Grimaud (Doctoresse en droit) que nous avions recruté en 2005.

Il y a aujourd'hui au sein du SDIS suffisamment de cadres compétents et expérimentés qui ne demandent, malgré et/ou grâce aux erreurs d'hier, qu'à donner le meilleur d'eux-même pour qu'enfin le métier "pompiers" ne soit plus l'objet de questionnements inutiles et polémiques.

Opposition départementale



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par personne le 28/06/2013 19:41
Vous avez bien dit soutien de Loubry de la part de Ciryl Jamilcaro ?
Quelle grandeur d'âme ...
Celui là même ??? ET bin ça alors ....
Le SDIS est pavé de bonnes intentions ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?