sak ifé nout jordu ék nout demin

Risque requin : réunion d'installation du C4R


Dans la presse
Samedi 4 Février 2012

L’année 2011 a été marquée par une recrudescence du nombre d’attaques de requins à La Réunion dont deux se sont révélées mortelles. Face à ce risque récurrent mais inédit par son ampleur, les pouvoirs publics, les associations et les scientifiques se sont mobilisés pour bâtir une réponse cohérente et pour soutenir les secteurs sportifs et économiques touchés.


Risque requin : réunion d'installation du C4R
Ainsi, au cours des derniers mois, une stratégie de réduction du risque requins a été élaborée avec le concours de chacun des acteurs dans le cadre notamment des trois ateliers créés en juillet dernier et qui se sont régulièrement réunis.

Cette stratégie vise à concilier les objectifs de sécurité des personnes, de protection de l’environnement et de préservation des activités nautiques et touristiques tout en veillant à préserver l’image de notre île au plan international.

Grâce à ce travail d’étroite concertation entre tous les partenaires, un ensemble de mesures de court terme et de long terme a été décidé. La plupart d’entre elles ont déjà été mises en oeuvre. D’autres seront explorées et expérimentées.

Il est essentiel que cet esprit de coopération perdure afin d’inscrire la stratégie de réduction du risque requins dans la durée.

C’est pourquoi, ainsi qu’il l’avait annoncé, Michel Lalande, préfet de La Réunion, a décidé de créer un Comité réunionnais de réduction du risque requins (C4R) afin d’offrir un lieu approprié d’information, de débat et de concertation.

La première réunion d’installation du C4R aura lieu le lundi 6 février 2012 à partir de 15h dans les locaux de l’IAE, 24-26 avenue de la Victoire à Saint-Denis.

Préfecture



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par C pas 3 A, C 4 R le 04/02/2012 07:07
C4R, ça fait moderne…

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?