sak ifé nout jordu ék nout demin

Réforme du rythme scolaire


Citoyen
Dimanche 18 Août 2013




1°)RAPPEL DE LA REFORME
        LES RAISONS
        Depuis la mise en place de la semaine de 4 jours en 2008, les écoliers français  travaillent 144 jours contre 187 jours en moyenne dans les 34 pays de l’OCDE. De ce fait, leurs journées sont plus longues et plus chargées que la plupart des autres élèves.
        3 OBJECTIFS POUR UNE MEILLEURE ARTICULATION DES TEMPS SCOLAIRES ET PERISCOLAIRES :
        Mieux répartir les heures de classe sur la semaine
        Alléger la journée de  classe
        Programmer les séquences d’enseignement à des moments où la concentration des enfants est la plus importante
        LE CADRAGE REGLEMENTAIRE :
        24 heures d’enseignement /semaine soit :
        9 demi-journées (y compris le mercredi matin)
        5h30 par jour au maximum
        3h30 par demi-journée au maximum
        1h30 de pause méridienne au minimum
        Prise en charge des enfants jusqu’à 14h45
        1 heure d’activités pédagogiques complémentaires / semaine mise en œuvre par les enseignants
        3 heures d’activités périscolaires / semaine mises en place par la municipalité
2°) LA RENTREE SCOLAIRE 2013-2014
        3 ouvertures de classe : Lucie PRUDENT (CE1/CE2)- André HOAREAU(TPS)- Raphael ELIE (CM1/CM2)
        Travaux réalisés dans les écoles : 630 000 €
        Opérations en cours : 19 millions € (Lucie Prudent, nouvelle école rive gauche, nouvelle école Bras Canot)
3°) LA REFORME A SAINT-BENOIT
        Mise en œuvre dans 22 écoles sur 25
        L’école Lucie PRUDENT est en travaux de réhabilitation, la règlementation en matière d’accueils collectifs des mineurs interdit l’organisation des activités périscolaires
        Les 2 écoles privées de la ville ont décidé de ne pas appliquer la réforme à  la rentrée scolaire 2014.
        L’organisation du temps scolaire de la semaine arrêtée par la ville est la suivante :
    o    Pour les écoles qui rentrent à 8h
        De 8h à11h30 : Enseignement
        De 11H30 à 13h : Pause méridienne    
        De 13h à14h45 : Enseignement
        De 14h45 à 15h45 :
         Activités périscolaires (les lundis, mardis et jeudis)                               
        Activités pédagogiques complémentaires (le jour est arrêté par l’école)
        Le mercredi de 8h à 11h : Enseignement
    o    Pour les écoles qui rentrent à 8h30 (Odile Elie, Emilie Moreau, Lucie Prudent, Edmond Albius, Maxime Fontaine)

        De 8h30 à12h : Enseignement
        De 12H à 13h30 : Pause méridienne    
        De 13h30 à15h15 : Enseignement
        De 15h15 à 16h15 :
         Activités périscolaires (les lundis, mardis et jeudis)                               
        Activités pédagogiques complémentaires (le jour est arrêté par l’école)
        Le mercredi de 8h30 à 11h30 : Enseignement

        L’effectif d’élèves inscrits aux activités périscolaires(TAP)
        A ce jour un peu plus de 1500 élèves sont inscrits au TAP
        Les inscriptions peuvent se faire  en fonction des places disponibles et du taux d’encadrement (1 pour 14 en maternelle et 1 pour 18 en élémentaire)
        Les activités proposées
         les activités sont mises en œuvre prioritairement dans la continuité  des projets d’école sur 3 jours par semaine : les lundis, mardis et jeudis à raison d’une heure par jour après les heures d’enseignement.
        Les activités proposées sont diverses :
         Sportive (foot, basket, rugby, hand, judo….)
        artistiques (peinture, dessin, arts créatifs mosaïque,)
        culturelle (guitare, lecture et écriture, exposition, conception d’un journal, danse, moringue, langue…)
        NTIC et informatique
        scientifiques
        Citoyenne : Initiation à la sécurité routière, initiation aux premiers gestes de secours, développement durable…
        partenariat avec les associations pour des activités spécifiques (peinture sur porcelaine, sur bois, sur verre…)
        le personnel encadrant
        Utilisation Des  ressources internes à la commune : personnel qualifié dans l’animation avec au minimum le BAFA, les agents communaux titulaires de CAP petite enfance ou disposant d’une compétence dans un domaine spécifique
        Intervenants  extérieurs par le biais des associations de la ville
        Recrutement du personnel supplémentaire qualifié
        Une équipe d’animateurs par école en fonction du nombre d’élèves inscrits.
        Le mercredi : il n’y aura pas de restauration
        Le transport scolaire reste inchangé et sera assuré aux jours et heures habituelles y compris les mercredis
        Le coût de la réforme: 700  000 €
        Personnel et autres : 500 000 €
        Acquisition de matériels : 200 000 €



Rentrée scolaire



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 30 Août 2020 - 08:31 Lucie PAULA BAWEDIN