sak ifé nout jordu ék nout demin

"Que va nous dire la presse locale ????? "


Dans la presse
Mercredi 5 Juin 2013

"Epad : un fils d'élue socialiste à la place de Jean Sarkozy ! Un bon petit gars, bien de chez nous   Amin Khiari, le fils de la vice-présidente  socialiste du Sénat, Ariza Khiari, pourrait être choisi pour devenir le futur  directeur général de l'Epad  le poste que briguait Jean Sarkozy et qui  était à l’'origine de la fameuse polémique. Espérons que les commentateurs  seront aussi virulents avec Khiari qu'ils l'avaient été avec Sarkozy…"


"Que va nous dire la presse locale ????? "
"Les socialistes se sont donnés  cinq ans pour trouver des postes à leurs proches. Après Audrey Pulvar, Thomas  Hollande, Ségolène Royal, Valérie Trierweiler et  Véronique Bartolone,  un nouveau membre de la famille d’'un poids lourd socialiste a trouvé, par le  plus grand des hasards, un super boulot !!!!!


Pour enfoncer le clou, il se  trouve que le jeune homme en question est connu pour s'être fait virer en 2010  de son poste de directeur général du Pôle universitaire Léonard de Vinci au  motif de  "carences dans sa gestion", notamment pour s'être versé un  salaire trop important de 165.000 euros par an, augmentés d'une prime  variable. Un vrai modèle de morale pour la jeunesse de la gauche caviar !
   


Le poste de directeur général de l'Epad, qui avait valu à Jean et Nicolas Sarkozy de subir une curée médiatique inouïe, pourrait donc être dévolu, de manière délicieusement ironique, à l'enfant d'un ponte socialiste. Les accusations de népotisme, de totalitarisme, les unes ravageuses, les chroniques assassines, les caricatures virulentes vont-elles toucher le parti socialiste comme l'UMP de l'époque ?
 


Les médias seront-ils cohérents en condamnant violemment cette nomination ? Malheureusement, on en doute fort. Il  y a tout à parier qu'ils oublieront gentiment de parler de cette affaire.

Les  socialistes osent vraiment tout !

Après avoir versé leur haine sur Nicolas  Sarkozy pendant des mois, bien aidés par leurs copains journalistes, à cause de l'affaire de l'Epad, dont Jean Sarkozy briguait la présidence, ils y mettent sans scrupule le fils incompétent d'’une sénatrice PS.

En ciblant uniquement sa  campagne sur la morale et les mauvais comportements de Nicolas Sarkozy, en promettant qu'il serait un candidat exemplaire, François Hollande promettait d'imposer à ses troupes un peu de dignité et d'adopter un comportement plus  éthique.

C’est raté ! C'est contre sa nature !!!


Moi je me substitue à cette presse défaillante (quand elle le veut!!) et je le fais savoir…  Il faut que tout le monde soit au courant, il faut en parler autour de nous, car beaucoup de personnes n'ont pas encore internet. 


Nous sommes en train de nous faire "bouffer", il faut un référendum pour mettre à la porte toute cette équipe de m... qui est en train de mettre la France à terre.



Jean-François Bègue, le Port



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?