sak ifé nout jordu ék nout demin

"Quand extension des aéroports rime avec développement touristique durable"


Dans la presse
Vendredi 26 Avril 2013

"Pour répondre à un certain A.H., détracteur de la politique d'appui financier menée par la la majorité régionale sur les deux plateformes aéroportuaires, il faut bien comprendre le fait que ces deux grands chantiers régionaux sont portés par la nouvelle société aéroportuaire au capital auquel la Région participe à hauteur de 10%. L'objectif est de moderniser l’ensemble des infrastructures existantes pour ainsi proposer à terme un meilleur service aux passagers".


"Quand extension des aéroports rime avec développement touristique durable"
"La majorité régionale est consciente que pour répondre à la croissance du trafic, il faut adapter les infrastructures pour proposer un service de qualité et s'inscrire dans la dynamique d’évolution des aéroports français tout en développant l’attractivité de La Réunion. Ainsi contrairement aux allégations de certains, l'extension de l'aéroport de Roland Garros permettra de favoriser le tourisme et donc l’activité économique et créer de l'emploi à La Réunion.

 Après la construction d’un bâtiment dédié aux agences réceptives et la livraison, du côté ouest du site, de l’agrandissement de la salle d’arrivée avec l’ajout d’un troisième tapis de livraison des bagages (extension de 800 m² - 2 M€), les travaux de renforcement et d’élargissement des pistes et taxiways (45 M€) commencent. Suivront très prochainement les travaux d’extension Est du hall public et d’adaptation de l’aérogare passagers (en 2013 – 12 M€).

La Région participe donc activement à cette nouvelle dynamique économique avec la relance de la commande publique et le démarrage des grands chantiers régionaux dont le développement des aéroports réunionnais fait partie.

 Par ailleurs, le Financement de ces grands chantiers est garanti dans le cadre des accords de Matignon 2010 signés par le président de Région Didier Robert et le Premier ministre de l'époque, représentant de l'Etat, François Fillon.

L’aménagement des aéroports constitue donc un important programme d’investissement formalisé financièrement dans le cadre des accords de Matignon.

Les Accords de Matignon prévoient ainsi 200 millions d’euros pour l’Aéroport de Roland Garros et 150 millions d’euros pour l’aéroport de Pierrefonds.

Ces grands travaux permettront, c'est sûr, un meilleur accueil grâce à des infrastructures modernisées.

 En effet, ce programme de modernisation des plateformes aéroportuaires est engagé pour répondre à des enjeux de développement économique et d’ouverture sur le monde de La Réunion, des enjeux touristiques et de service public à destination des passagers. En 2013, les travaux se poursuivent et s’achèvent pour certains dans les deux aéroports pour offrir aux Réunionnais et aux voyageurs extérieurs un service de qualité.

Ainsi dès 2013, les réunionnais assisteront à la livraison pour l'aéroport de Roland Garros : Remplacement du tapis de livraison des bagages C2, extension Est du hall de l’aérogare passagers, extension Est des parkings avions et prolongement du taxiway et pour l'aéroport de Pierrefonds : Extension des halls départ et arrivée, espaces de traitement des passagers.

Soulignons enfin que l’Europe à travers le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) est partie prenante - aux côtés de l’Etat, la Région et de la Société Aéroportuaire – du vaste programme d’investissement des deux plateformes aéroportuaires de l’île et alloue 100 millions d’euros (28,5%) à ces chantiers de modernisation sur l’enveloppe globale de 350 millions d’euros.

Vous voyez ainsi A.H., que la majorité régionale actuelle sait bien concilier développement des infrastructures, en particulier les aéroports, et développement touristique durable".

Marie-Annick Fougeroux, secrétaire de LaRéunionEcolo



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?