sak ifé nout jordu ék nout demin

Quand Huguette Bello parle de la jeunesse, elle s'adresse aussi à Paul Vergès


Invité(e)
Dimanche 1 Avril 2012

Finalement Paul Vergès a bien fait de ne pas venir. Il n'aurait pas apprécié le discours de celle qui a été exclue du PCR, Huguette Bello. La députée-maire de Saint-Paul a sans doute réussi le discours le plus abouti de la soirée. Il est vrai que dans l'émotion, elle avait sans doute plus de chose à dire. Et puis quelle revanche sur ses ex-camarades qui ont empêché que St-Paul soit une étape du séjour de François Hollande. Morceaux choisis.


Quand Huguette Bello parle de la jeunesse, elle s'adresse aussi à Paul Vergès
Huguette Bello a soigné son entrée en la matière. "Quand j’ai compris, cher François Hollande, que la jeunesse serait au cœur de vos préoccupations, j’ai compris aussi, à l’instant même, que c’est vous que je soutiendrais". Et qui laisse trop peu de place à la jeunesse à La Réunion ? Et en politique ?

"D’abord les jeunes, oui. Non que le jeunisme nous tente, ni l’idolâtrie de la jeunesse, cette imposture. D’abord les jeunes pour les aider à grandir dans la liberté, pour les aider à changer le monde. C’est possible, et c’est nécessaire". Il est vrai que ce lien intergénérationnel n'est pas simple dans bien des contextes. Et pas qu'en politique.  

Huguette Bello a une définition précise de la jeunesse. Et un vision très large. "Il y a de la jeunesse dans les hommes et les femmes de notre île, même quand l’âge adulte est venu, et même le troisième âge, et le quatrième". Comme un individu, un peuple est vieux quand il se ferme à l’élan de sa jeunesse". David Chassagne, journaliste au JIR a dit à ce moment-là, "remplacé "peuple" par "parti".

"Quand le peuple ne se sent plus poussé par ce qui l’a d’abord constitué, fondé, conduit à lui-même". Faites le même exercice ! La suite est plus criante. Plus pointue. Plus politique. Car, des personnes précises sont visées. "Quand de mauvais bergers réussissent à le diviser. Quand la maladie de l’argent et la manie du pouvoir en font une foule docile et craintive".

Huguette Bello demande aussi des comptes. "Que dit-elle, notre histoire, à la jeunesse d’aujourd’hui ? Elle dit d’abord Égalité". Huguette Bello parle ici de toutes les égalités. "L’aspiration des Réunionnais à l’égalité est constante. C’est en son nom que tant de batailles ont été menées. Égalité entre ceux, de toutes origines, qui sont venus, de gré ou de force, vivre sur cette terre. Égalité des droits sociaux, égalité entre les hommes et les femmes. Égalité, toutes les égalités".

Huguette Bello donne tout son sens et toute sa dimension au mot "égalité" : "Liberté, égalité, fraternité". "Il n’est rien à quoi les jeunes aspirent davantage en ces temps où la juste émulation a été vicieusement remplacée par une compétition brutale qui fait de chacun l’ennemi de tous".

"Que les jeunes puissent découvrir le monde ! Qu’on cesse de les en empêcher !". Hasard ou coïncidence, la banderole sur le haut du pupitre devant lequel s'exprimait Huguette Bello, avait pour slogan : "Le changement, c'est maintenant".




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par A la mon tour larivé le 01/04/2012 06:10
Bla bla bla…
Regardez Saint-Paul et la démonstration est faite…

2.Posté par La leçon Réunionnaise le 01/04/2012 06:21
Camarade de Saint-Paul, de la Possession et du Port, il y a là une opportunité, votez dès le premier tour pour Sarkozy !! Non ?

3.Posté par TEGO le 01/04/2012 06:50
Huguette Bello est une élue qui doit tout à son papa du PCR , maire de St Paul , Député de la 2ème circonscription en plus elle a le verbe " haut " ce qui n'arrange rien , pour conclure elle est sur le bon trajet de la défaite !

4.Posté par LAYEMAR le 02/04/2012 20:20
J'ai entendu le discours de H BELLO, car j'y étais, tout ce qu'elle a dit a été repris par HOLLANDE. Son discours a été de loin le plus apprécié et le meilleur de la soirée. Le PCR avait raison de ne pas y être car il n'aurait pas reçu la même ovation faite à BELLO et cela aurait été une honte, ils ont préféré esquivé et ne prendre aucun risque.
PV est comme un gros zenfant gaté, mi ve toute pou moin, mi partage pa , mi ve micro pou moin tout seul sinon mi plere, mi cachiette parceque moin lé jaloux mon camarade Huguette. Chers amis, Chers camarades arret fait honte à zot, zot y decend de + en + bas, laisse Huguette fait son chemin maintenant, et trace la zot. Zot zenemi c'est la droite et non cette dame qui ne vous a rien fait mais qui a voulu juste se démarquer et penser librement.

5.Posté par Lozonm le 03/04/2012 04:58
post 4
"ovation faite à BELLO" normal il y avait les bus de l'UFR…
Mercredi allez voir le discours de Sarko & Co dans le sud et ce seront les bus de de l'UMP qui ovationneront les discours…
Vous faisiez peut-etre parti(e) du cortège des femmes qui en veulent aux hommes d'être des hommes, c'est un fait, mais ça ne donne pas plus de valeur à votre commentaire qui est tout juste partisan. Libre à vous de vous enfermer dans cette posture ridicule et rétrograde !
Vos guéguerre intestines au PCR n'intéressent que vous, vous polluez le débat politique Réunionnais.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger