sak ifé nout jordu ék nout demin

PCR St-Paul solidaire de Delphine Batho, victime de "violence contre les femmes"


Dans la presse
Jeudi 4 Juillet 2013


PCR St-Paul solidaire de Delphine Batho, victime de "violence contre les femmes"
Madame Delphine Batho, ministre de l'Écologie, du développement durable et de l'énergie, a été débarquée du gouvernement pour avoir dénoncé la baisse de 7% du budget réservé à son ministère.
Elle a été immédiatement remplacée à son poste par un homme, Monsieur Philippe Martin.

La section PCR de Saint-Paul considère qu’il s’agit là d’une violence contre une femme dans l’exercice de ses fonctions. Elle appelle donc les Réunionnaises et les Réunionnais, en particulier les trois parlementaires féminines, à exprimer leur désapprobation et à se montrer solidaire de Mme la Ministre Batho.

Pierre Thiébaut, conseiller municipal



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Bayoune le 04/07/2013 09:19
"La section PCR de Saint-Paul considère qu’il s’agit là d’une violence contre une femme dans l’exercice de ses fonctions" - té dalon mi profite lokaziyon ou donn amwin pou dire aou ou é mal plasé pou aporte oute soutiyin à in moune étranzé, alor ka la Réniyon aou èk ou pcr i fini pa tire dosi Huguette, konm la tiré yèr dosi Pota ou biyin ankor dosi granmoune Léon Félicité la bataye toute sa vie pou sake li krwayé ète son parti. Elass, élass, lo pcr lété lo dromadère de oute kamarade Paulpot pou plass mètt an plass la familiokrasi.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?