sak ifé nout jordu ék nout demin

PCR : "RSTA : dans 17 jours les travailleurs(euses) perdront 100 €/mois si le gouvernement ne fait rien"


Dans la presse
Mardi 14 Mai 2013

"Le RSTA est un complément de revenus dont bénéficie environ 40 000 travailleurs à La Réunion. Ce dispositif, crée au lendemain des évènements sociaux de 2009, permet aux salarié(e)s réunionnais(e)s de percevoir en moyenne 100 € par mois".


PCR : "RSTA : dans 17 jours les travailleurs(euses) perdront 100 €/mois si le gouvernement ne fait rien"
"Cette mesure instaurée par le gouvernement tend à compenser la vie chère. Elle prendra fin dès le 31 mai prochain si le gouvernement ne prend aucune mesure. A plusieurs reprises l’attention de l’actuel gouvernement a été attirée sur ce problème par les élus réunionnais(e)s.

Pour rappel, dès le 4 décembre 2012, les élus (es) du groupe Alliance au Conseil régional avaient clairement posé le principe qu’en aucun cas la suppression du RSTA ne devrait se traduire par une perte de revenus pour les salariés.

Plus récemment, le 4 avril dernier, le groupe CRC au Sénat, à la demande de Paul Vergès, a interrogé le gouvernement sur l’avenir du RSTA alors que dans le même temps la situation économique et sociale s’est fortement dégradée depuis 2009.

Les 11 et 15 avril par un communiqué et une conférence de presse le PCR a réitéré sa demande de maintien du RSTA dans l’attente d’une concertation globale avec tous les acteurs pour garantir le pouvoir d’achat des travailleurs.

Le 18 avril, une motion présentée par le groupe Alliance au Conseil Régional et votée à l’unanimité a demandé au gouvernement de prolonger la période de cohabitation du RSTA et du RSA jusqu’à la date du 31 décembre 2013 dans le but d’ouvrir une concertation avec les organisations syndicales.

A 17 jours de l’échéance, il devient urgent de respecter les revenus de 40 000 Réunionnais. Une réduction des revenus les plus bas serait mal comprise quand l’Etat, lui-même compense la cherté de la vie par 35% de revenus supplémentaires pour ses agents.

La vie est chère et elle l’est pour tous.

En conséquence, nous demandons la prolongation du dispositif RSTA, au moins, jusqu'au 31 décembre prochain le temps que s’ouvre une concertation avec les organisations professionnelle sur cette question".

Le bureau de presse



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Bayoune le 14/05/2013 08:49
Dizon "nos camarades " i fé in baroud donèr. Zot i wa biyin lo gouvernman sosiyalis ke zot la kontibiyé pou mètt an plass la siyé dosi zot gèl, zot i sèye sove lonèr ke zot napi dopi lontan. Zot la romarké la prime COSPAR i parle pi, si mi di sà, sé pou raplé kan " nos camarades" lété la Région, le Pot Paul la rofizé mètt konm o Antilles 50€ pou fé 100 € en disant aux syndicalistes, le conseil Régional lé pa un DAB. Lé bon nadéfwa donn in ti pikire konmsa. de rapèl o bon souvenir des travailleurs qui n'ont pas fini d'être trahi par kisa zot i koné . So bann kamarade kamaron napi la HONTE

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?