sak ifé nout jordu ék nout demin

Nicolas Sarkozy se prend les babouches dans le tapis dOrient


Édito
Jeudi 3 Mai 2012

Le président sortant a commis une erreur monumentale hier soir au cours du débat de l'entre deux tours : Il a réduit les immigrés aux Arabes. A tort. Et ce même si les Musulmans de France (six millions d'individus) constituent la première confession de la population issue de l'immigration. Tactique, François Hollande a fait durer la discussion sur ce sujet. Il a mis Nicolas Sarkozy en difficulté…


Nicolas Sarkozy se prend les babouches dans le tapis dOrient
Nicolas Sarkozy a commis une erreur impardonnable à ce niveau de la communication politique. Lors des échanges sur les immigrés, il a stigmatisé une partie importante de la population française : les Arabes. "Il y a une pression d'un Islam en France", a indiqué le président sortant. "Qu'est-ce qui vous permet de dire que ceux qui ne sont pas européens, sont musulmans ?", a répliqué François Hollande.

"Le droit de vote pour les immigrés, il s'adresse à qui ? Pas aux Canadiens, mais à la réalité de l'immigration africaine et subsaharienne", s'est étonné le candidat de la Droite. "L'essentiel des personnes concernées ne seront pas les Norvégiens. Les premières communautés en France sont Algériennes et Tunisiennes… Si vous donnez le droit de vote aux immigrés, avec la tentation communautariste, il y aura des repas halal à la cantine, des horaires séparées pour la piscine…" a expliqué le président candidat.

Même si Nicolas Sarkozy a raison, cette sortie sur l'immigration a eu lieu au plus mauvais moment. Et malheureusement pour lui, son adversaire a su exploiter à souhait cette erreur tactique. François Hollande a insisté, poser plusieurs questions sur le même thème. Pris au piège, le candidat de la Droite a cherché une rapide porte de sortie. A chaque fois, le socialiste revenait sur le sujet. L'ex-ministre de l'Intérieur a eu cette justification malheureuse : "La France traite mieux les Musulmans de France que les Chrétiens ne sont traités en Orient"….




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Dodocop le 03/05/2012 07:27
La verite sur la situation des chretiens et autres religions que l'islam en Orient serait donc une remarque 'malheureuse' selon l'auteur de l'article? Peut on seulement imaginer construire une eglise, un temple ou une synagogue dans un pays musulman ou regne la religion de la tolerance ?Le politiquement correct ne fonctionne pas dans les deux sens ,et c'est ce qui est malheureux.Je n'ai pas suivi tout le debat mais si Sarkozy a pu sortir une verite induiscutable ,c'est bien celle la.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit