sak ifé nout jordu ék nout demin

Nassimah Dindar : "Nous sommes tous des personnes âgées en puissance"


Invité(e)
Jeudi 16 Juin 2011

La présidente du Conseil général occupe le terrain. Mardi, à l'Entre-Deux, elle a su lier travail et détente, et ce même si elle a consacré la plupart de son temps à écouter les acteurs et travailleurs sociaux, et les personnes âgées.


Nassimah Dindar : "Nous sommes tous des personnes âgées en puissance"
L'Entre-Deux a son EHPAD (Etablissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes). Il a été inauguré mardi en présence de Nassimah Dindar, présidente du Conseil général, du sous-préfet Jean-Luc Lhemanne, de la députée du Tampon Jacqueline Farreyrol, et de Bachil Valy, maire de l'Entre-Deux.

Ce nouvel établissement se révèle un élément concret de la politique sociale du Département. Ce sont 80 lits qui y sont proposés. "L'EHPAD se veut un substitut de domicile" pour les personnes atteintes de maladie d'Alzeimher, en perte d'autonomie et souffrant de troubles locomoteurs. "Il faut souligner la qualité du partenariat Fondation Père Favron / Conseil Général est historique".

"Les valeurs humaines et religieuses qui résultent du travail de cette congrégation depuis un siècle ont résisté au temps. Je saisis l’occasion qui m’est donnée pour saluer les actions menées par Roger André. Nous sommes tous des personnes âgées en puissance. Quel est l’intérêt d’ajouter des années à la vie, si l’on ne peut intégrer de la vie aux années ?", a conclu Nassimah Dindar, présidente du Conseil général.

Nassimah Dindar : "Nous sommes tous des personnes âgées en puissance"

Jismy Ramoudou



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Ko sa sa le 17/06/2011 19:13
Je dirais même plus: carrément des vieillards!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger