Ce qui fait la vie de la cité…
Politiblog

Madame Baba, la reine du Maloya

Jeudi 7 Juin 2018

In lomaz pou un Gran-Madam…
El la désot la vi le 9 juin 2014.



Madame Baba, dit Gran-Mèr ou Gran-Maronèz, était une femme qui a ouvert généreusement les portes de son boukan dans sa kaz à Saint-Louis pour faire perdurer la tradition du Servis Kabaré qu'elle avait pratiqué avec Monsieur Baba, son mari, parti rejoindre le camp des ancêtres avant elle.

Madame Baba reste très présente dans la Mémoire populaire des Sérvis Kabaré.

Le Sérvis Kabaré est une façon bien réunionnaise d'honorer les personnes que nous avons connues et qui sont passées dans le monde des ancêtres. Toute la nuit des bougies, des offrandes et le son du Maloya sont là pour tenter de relier notre présent à un passé commun des ancêtres.

Venant des quatre coins de l’île, les joueurs de Maloya et les pratiquants du culte des ancêtres se retrouvaient dans son boukan pour de grandes communions spirituelles.

Ce 9 juin, date d'anniversaire de la mort de Madame BABA, le son des roulér de la Balance Coco resonneront partout à La Réunion. Nous chanterons, danserons en l'honneur du courage qu'a su déployer cette Grande Dame pour faire vivre notre culture, notre musique dans le partage et le respect.

Aline Murin Hoarau




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 19 Août 2018 - 07:56 Kofi Annan, une vie au service de la paix

Vendredi 17 Août 2018 - 15:37 Une rentrée sous le signe de la culture

Samedi 23 Juin 2018 - 05:43 Adié lo kaf






Derniers commentaires