sak ifé nout jordu ék nout demin

Les artistes Réunionnais célèbrent la culture créole des îles de l'Océan Indien.


Politique
Jeudi 3 Novembre 2016

A l’occasion de la Journée Internationale du Créole, Victoria, la capitale des Seychelles, s’est affichée comme le rendez-vous privilégié de la langue et de la culture créoles. Les autorités Seychelloises ont pris l’initiative depuis 1982, à l’échelle internationale, d’accueillir ces rencontres. Des manifestations qui réunissent les populations des pays et des îles où le créole est aujourd’hui encore le support de la culture et du vivre ensemble. Ce sont 12 à 13 millions de personnes dans le monde qui continuent à mettre ainsi en avant le créole : dans l’océan Indien, dans l’espace Caribéen, à Haïti, en Amérique du Nord, en Europe...


Coopération Régionale - Journée internationale du Créole

Pour Didier Robert, « à La Réunion nous sommes Français, Européens mais notre force vient de notre originalité, du mélange de nos origines européennes, africaines, asiatiques, de l’océan Indien, et notre créolité en partage : le « parlé » créole bien sûr mais aussi les traditions et les coutumes, la cuisine, la danse, la musique, le théâtre...tout ce qui fonde, en définitive, le ciment entre les populations de ces îles. »
La Réunion a cette année encore répondu présente à l’invitation au Festival, et ainsi retrouvé les représentants de l’île Maurice et de Rodrigues, de la Guyane, de la Martinique, de la Guadeloupe et de Haïti.
Le Président de la Région Réunion, Didier ROBERT, a effectué le déplacement, accompagné de Faouzia VITRY, élue en charge de la coopération régionale, Danièle LENORMAND, élue en charge de l’Economie et d’une délégation d’artistes parmi lesquels : Jean-Bernard GRONDIN, plasticien, exposant de « Goni, histoire des îles » à l’Alliance Française. L’artiste utilise le goni, matériau commun aux îles de l’océan Indien, comme symbole du métissage et de la créolité.

En théâtre, la troupe Karambolaz avec Maya KAMATY, Alex SORRES, Sergio GRONDIN, MOANA ont assuré un spectacle de très grande qualité au Centre de
Conférence International de Victoria. La Chanteuse Tine POPPY et ses musiciens ont participé au spectacle de la grande scène qui a suivi l‘ouverture officielle.
En marque d’amitié entre les peuples, La Réunion a officiellement offert aux Seychelles une partition de musique d’Henry Claude MOUTOU intitulée « Séga si, Séga la ». Un geste symbolique qui trouvera un premier écho dès décembre prochain lors du Festival Liberté Métisse dans notre île. A cette occasion, les jeunes musiciens du Conservatoire à Rayonnement Régional de La Réunion et les jeunes élèves de l’école de musiques de Mahé travailleront ensemble pour la première fois. Henry Claude MOUTOU porte pour la Région un travail sur le patrimoine commun Réunion/Seychelles autour de la musique, de la danse et de la langue.
Un partenariat entre les îles, conforté par des résultats dans les secteurs du tourisme, de l’économie, des échanges culturels.
A l’occasion de la cérémonie officielle d’ouverture, le Président Didier ROBERT a salué le nouveau Président de la République des Seychelles, son Excellence Danny FAURE. Le Président de la Région a réaffirmé auprès des autorités seychelloises son engagement pour le renforcement des actions de coopération entre les deux îles dans le cadre des Accords de partenariat, mais aussi dans le cadre du nouveau programme Européen Inter reg V océan-Indien 2014-2020. A ce titre, des réunions de travail sont programmées dans les prochaines semaines pour aboutir à la signature d’une convention avec un plan d’action pour les projets Réunion/Seychelles.
La coopération en faveur du secteur du tourisme dynamisée par les croisières
Grâce au programme engagé avec les îles Vanille, le bilan et les retombées chiffrées sont extrêmement encourageants. A titre d’exemple, les actions engagées par l’association des îles Vanille depuis deux ans, ont permis de multiplier par trois le nombre de croisiéristes à La Réunion en 2016 avec la Compagnie Costa Croisière. Par ailleurs, Le Ministre du Tourisme Alain SAINT-ANGE et le Président Didier ROBERT ont salué les nouveaux partenariats avec l’arrivée l’an prochain d’une nouvelle compagnie : Aïda. La ice-Présidente en charge de l’Economie, Danièle Lenormand, a rappelé les chiffres et les négociations en cours : « La compagnie Costa devrait recruter quelques 800 réunionnais dans les prochains mois. C’est le secteur qui progresse le plus. Nous travaillons pour accueillir prochainement de nouvelles compagnies de croisières. Des discussions sont engagées avec la compagnie du Ponant et le groupe Silversea ».
Toujours en faveur du développement du tourisme, le Président de Région et le Ministre du Tourisme des Seychelles ont confirmé les discussions en cours dans le secteur aérien. Le principe d’un positionnement et d’une base à Pierrefonds pour une nouvelle compagnie low cost a été validé. Afin de présenter la future compagnie Low Cost de l’Océan-Indien des rendez-vous sont prévues d’ici la fin de l’année.
La coopération en faveur de l’économie et des échanges commerciaux sous le signe de la croissance
Les entreprises Réunionnaises se positionnent aujourd’hui sur le marché Seychellois avec des résultats prometteurs. Le Président Didier ROBERT a rappelé, lors de la rencontre avec la presse, les étapes franchies depuis 2010 pour faciliter l’accès aux entreprises réunionnaises au marché seychellois. Le Président a évoqué le rôle de la compagnie régionale Air Austral. La reprogrammation de ligne aérienne directe répond à cet objectif de développement des échanges commerciaux. Le frêt dans les deux sens permettra d’assurer, par exemple, l’exportation à partir de La Réunion de quelques cinq tonnes de produits frais par semaine. Toujours en faveur des échanges commerciaux, Didier ROBERT a salué le travail porté par l’association réunionnaise Club Export présidé par Gilles COUAPEL. Le Club Export a organisé une mission de prospection en janvier 2015, en marge de l’inauguration de l’implantation aux Seychelles d’une entreprise réunionnaise ECI. Ses dirigeants Bernard Legros et Fréderic Lacouture ont obtenu le marché pour le nouveau système de billetterie de la compagnie nationale de transport seychellois (SPTC).
Le service communication 

INFO REUNION



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue