sak ifé nout jordu ék nout demin

Le collectif "Oubli pa nou" en métropole, soutient Guillaume Kobéna


Dans la presse
Mercredi 11 Juillet 2012

"Ce que vient de vivre Guillaume Kobena est une suite d'e pratiques condamnables, des actes ignobles . C'est le signe d'une décadence de notre vie politique à La Réunion".


Le collectif "Oubli pa nou" en métropole, soutient Guillaume Kobéna
"Nous avons déjà dénoncé ces faits ces derniers jours par nos articles pour la défense de la femme militante réunionnaise. Nous l'avons fait  lors de la dernière campagne cantonale à La Réunion. Les deux faits marquants : le tract distribué à Saint-Paul demandant que les Tamouls s'en aillent ailleurs. L'effigie de Vanessa  brûlée à La Possession et nous avons noté bien d'autres faits.

Ces faits indignes pour un département de la République Française démontrent combien notre vie piolitique à La Réunion est dans la logique de la déperdition de toutes les valeurs de notre combat pour une démocratie . Des faits   qui doivent  nous inquiéter . Des faits qui doivent inquiéter toutes Réunionnaises, tous Réunionnais. Aujourd'hui c'est elle, c'est lui , c'est eux mais demain c'est Toi lectrice, c'est Toi lecteur . Faut pas laisser faire.

Les intimidations, les censures, nous qui sommes en métropole nous en connaissons "un rayon". Les auteurs : Nassimah Dindar, Patrick Karam, Patrick Nurbel pour citer les plus importants. Les insultes, c'est tous les jours et  vous pouvez les lire dans Inforéunion. Nous recevons dans les messages électroniques .Nous n'avons jamais cédé. Jamais car ce serait leur donner raison alors qu'elles, qu'ils ne sont que les sages serviteurs  de cette bête immonde. Cette bête définie lors de la seconde guerre mondiale devant les atrocités   des fascistes et des miliciens Français .

Ne cédons pas! Ne leur laissons pas le champ libre . Condamnons ensemble et ensemble réagissons. Nous sommes , nous les animatrices et les animateurs du collectif disposées, disposés à prendre toute notre part dans ce combat d'aujourd'hui pour que nos enfants puissent vivre demain dans une société Réunionnaise sereine et humaine.

Un signe de votre part et nous participerons à ce combat pour la dignité de la Réunionnaise, pour la dignité du Réunionnais en compagnie de Guillaume.

Nous témoignons à Guillaume comme nous l'avons fait à Vanessa , comme aux femmes militantes Réunionnaises , toute notre sympathie et nous lui assurons notre soutien dans son combat qui est aussi le nôtre. Se battre pour la dignité de notre Peuple même en période de vacances. Soyez assurée, assuré de notre dévouement Réunionnais , plus que jamais".

Commentaires



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Incompréhension le 11/07/2012 05:15
Je ne comprends pas. Dans un précédent communiqué, vous disiez soutenir Nassimah Dindar et là, vous dites qu elle vous insulte?

2.Posté par Bayoune le 16/07/2012 11:11
Post 1,(...)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?