sak ifé nout jordu ék nout demin

Le RJR organise son premier meeting au Tampon


Dans la presse
Samedi 8 Juin 2013

Le Rassemblement des jeunes Réunionnais donne rendez-vous aux politiques et aux concitoyens à la Châtoire au Tampon. Engagé dans un processus de consultation, de discussion, d'échange et de débat, la "relève" du Centre droit présentera dimanche ses premiers éléments de réflexion sur sa vision du développement économique et social de La Réunion.


Le RJR organise son premier meeting au Tampon
Il y a une constance en politique : la complexité à situer la place et la pensée des jeunes entre des aînés accrochés à leur précarré et des "vieux" qui n'ont pas envie de "raccrocher". C'est vrai à Droite. Et à Gauche. Les seules miettes laissées aux jeunes : ce sont quelques strapontins sur une liste et le podium en période électorale. Il y a ceux qui s'en contentent d'être de faire-valoir. Et, il y a le RJR qui a pris le pari de casser cette "malédiction".

L'échec du renouvellement et du rajeunissement de la classe politique à Droite, et le retour annoncée, souhaitée et sans doute nécessaire, de quelques septuagénaires pour les Municipales 2014, posent d'une part, la question de la maturité de la classe politique, et l'immaturité de la classe-biberon qui souvent évoque des sujets politiques et économiques dont ils ne maîtrisent que les rudiments scolaires.

Le Rassemblement des jeunes Réunionnais espèrent casser cette image. C'est l'objectif premier : montrer que la relève existe et qu'elle se prépare en coulisse et également sur la place publique. Le RJR attend un millier de personnes à la Châtoire, dimanche. C'est prétentieux lorsque l'on sait que les partis traditionnels ont du mal à rassembler trois à quatre cents personnes. C'est ce qui donne plus de piment au challenge.

Positionné sur le Centre droit de l'échiquier politique local, le RJR martèle qu'il demeure ouvert à la réflexion et à la discussion les plus larges possibles. "C'est indispensable pour devenir un relais de transmission crédible et efficace entre une génération qui ne croit plus ou pas en la politique, et des politiques qui souvent élus, oublient trop vite une population en souffrance"....




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Bb le 13/06/2013 08:09
Halo halo les jeunes quel sont les motivation avoir un travail eu bout ou être récupère par un parti attention danger mais vous être déjà en toure des vieux Lou .......

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?