sak ifé nout jordu ék nout demin

"La presse se trompe sur Huguette Bello", selon Paul Vergès


Édito
Mardi 30 Octobre 2012

La presse en fait trop pour Huguette Bello. Paul Vergès l'a sous-entendu hier lors de sa conférence de presse. A-t-il mis en scène sa sortie de la Conférence économique pour créer un (non)-événement ? Sans doute pas. Paul Vergès a raison sur "l'absence de projets de développement et de débats" sur ces mêmes projets. Le président du PCR a tort quand il croit que la presse lui préfère Huguette Bello. Ce sont les électeurs et le public qui tranchent à chaque scrutin...


"La presse se trompe sur Huguette Bello", selon Paul Vergès
Chaque sortie d'Huguette Bello, chaque conférence de presse de la députée-maire, et chaque rassemblement du nouveau parti de la parlementaire draine du monde. C'était le cas dimanche à Cambaie. Il y avait presque autant de militants, sympathisants et partisans à Saint-Paul (un millier) que pour le PCR (1.200) à Saint-Louis. Et, le mouvement initié en début d'année par Huguette Bello n'a que quelques mois alors que le PCR a été fondé en 1959. Lui demander son projet de développement pour La Réunion, au lendemain de la création de son parti, relève de la mesquinerie politique.

Paul Vergès va plus loin. "La presse et le public se rendront compte qu'elle n'est pas ce qu'ils croient". Si on lit en les lignes. La presse serait trop disponible ou en ferait trop pour Huguette Bello. Info ? Intox ? C'est vrai. La presse traite Huguette Bello comme elle traite Paul Vergès. Les moindre faites gestes sont surveillés épiés. Paul Vergès claque la porte de l'Assemblée nationale. La presse est présente. Paul Vergès claque la porte de l'ex-RFO, ça faits la Une. Huguette Bello claque la porte du PCR, la presse en fait la Une…

C'est vrai, la presse a une propension à faire pour Huguette Bello, ce qu'elle a déjà fait pour Paul Vergès. L'un a fait le PCR. L'autre a créé le PLR. L'aîné est charismatique. La cadette aussi. Deux personnalités différentes. Des stratégies politiques également différentes. Si Paul Vergès est prêt aux alliances diverses sur un projet (le centriste TAK aux Régionales et le centriste Michel Dennemont aux Sénatoriales), Huguette Bello, si elle peut choisir, préfère l'union qu'avec la Gauche. Deux personnalités fortes et deux visions politiques pourtant pas si différentes.

Mais, Huguette Bello ne serait pas à la hauteur des espoirs que "la population et la presse placent en elle", si l'on écoute Paul Vergès. Le président du PCR oublie qu'en juin, le public a tranché. Et c'est la députée-maire de Saint-Paul qui a été plébiscitée...





      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Duel HB/ PV. le 30/10/2012 05:22
Bien écrit M Ramoudou

2.Posté par J.Claude Barret du MAR le 30/10/2012 08:32
Le kamarade Paul na mal o vante, war son popilarité partir tipé tipé. Nou na konm linpresiyon li la pèr la mor, la fin pou li èk son parti. Ankor éré èk toute son trikmardaz li la fé dann son vi, li la pa fini konm son kamarade Causescu. Il aura encore le temps de rêvasser sur les coups tordus qu'il fit aux camarades - qui ont connu la prison la mort, la déportation pour que grandisse son parti qu'il a tout fait pour tuer les idéaux d'un J. Baptiste Ponama, d’un Pota, d’un L. Félicité,d'un Serge Sinamalé, et tant d'autres sur le dos des quels il s'est surélevé pour arriver en Pacha à la place qu'il occupe aujourd'hui - qu'il occupait. Avec ses coups tordus, Gaud , Sudre, Dennemont, TAK l a réussi à démontrer son vrai visage, celui de la trahison de la classe ouvrière, du petit peuple qu'il était sensé défendre, lui et ses camarades. En fait, ils ont défendu leurs intérêts pour se remplir les poches, jusque 'arrivé à payer l'ISF pour un défenseur des pauvre, li lé konm lote Prix nobel de la Paix du Bengladesh qui a fini en prison. Bé la Réniyon sé la France, noute kamarade paul pourra aisément profiter de sa fortune accumuler sur le dos des petits planteurs, des malheureux dosi la miyinn osi. Vade rétro Stanas...

3.Posté par Gérard Jeanneau le 30/10/2012 13:20

Bien vu, Jismy Ramoudou, bien vu, le MAR

Le grand Kommander du PCR lance encore ses dernières ruades. Ce sont les derniers soubresauts d'un parti agonisant ! Les rats quittent le navire, les uns après les autres !

Patience ! l'histoire locale va enfin tourner la vilaine page du stalinisme !

4.Posté par pour une fois jysmi le 30/10/2012 20:19
pour une fois rmoudou redevient credible.
il faut econnaitre que certains de ses ecrits étaient limites.

bon, on passe dessus.

maintenant on attend l'accord ps - huguette : et c'est encore gilbert qui va gagner avec huguette, c trop bon.

NDLR :"l'accord ne se fera qu'avec une partie du PS, comme vous semblez déjà le savoir..."

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit