sak ifé nout jordu ék nout demin

La guerre des nerfs a commencé


BLOG INFOREUNION•NET
Mercredi 25 Avril 2012

Dans un entre-deux


La guerre des nerfs a commencé
Quand on écoute les analystes politik, le vote massif du FN a en quelque sorte dédiabolisé le parti, donc crédibilisé aux yeux du plus grand nombre. Ce qui amènerait une refonte, voire une reconstruction de la droite, d’un bord à l’autre. Comment ? On ne sait pas encore.

Les électeurs frontistes appelés aussi « les exaspérés » sont opposés aux « indignés » de gauche. Logiquement les frontistes, s’ils sont cohérents avec eux-mêmes, barreront à droite toute. Oui mais parmi eux, on retrouve beaucoup de personnes qui tirent le diable par la queue. Où iront-elles dans ce combat de galérien ? Pousseront-elles la barre à bâbord ou à tribord?
Par ailleurs, ce que l’on sait aujourd’hui avec certitude, c’est que le peuple souffre atrocement. Ce qu’on ne savait pas avant. Sachez aussi, que le premier mai sera « une vraie fête du travail », même pour ceux qui n’ont pas de travail, en opposition à la vraie fausse fête du travail, qui était de mise jusque-là. Ce que certains qualifient de « déclaration de guerre aux travailleurs. »
Pour achever de nous convaincre, le candidat sortant, les yeux plus grands que le ventre, veut absolument 3 débats au lieu d’un. La Twittosphère qui ne manque décidément pas d’imagination, a encore de beaux jours devant elle, en reprenant, diverses formules, dont :  #Jeveux3Débats et 1Poney.

Marie Claude Barbin



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 6 Juillet 2016 - 04:50 Bonne fête de l’Aïd al-Fitr