sak ifé nout jordu ék nout demin

LA REGION REUNION : la voix des îles de l'Océan Indien


Politique
Vendredi 11 Décembre 2015

La 21e Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), ou COP21, qui se tient du 30 novembre au 11 décembre 2015 sur le site de Paris – Le Bourget, rassemble près de 40 000 participants (délégués représentants de chaque pays, observateurs, membres de la société civile...). Il s’agit du plus grand événement diplomatique accueilli par la France et également de l’une des plus grandes conférences climatiques jamais organisées.


21ème Conférence des Parties -COP21- Paris-Climat 2015

La COP21 présente un enjeu majeur, à savoir, l’aboutissement à un accord universel et contraignant permettant de lutter efficacement contre le dérèglement climatique et d’impulser/d’accélérer la transition vers des sociétés et des économies résilientes et sobres en carbone.
Ainsi, le futur accord devra traiter, de façon équilibrée : de l’atténuation (des efforts de baisse des émissions de gaz à effet de serre permettant de contenir le réchauffement global à 2 °C) et de l’adaptation des sociétés aux dérèglements climatiques déjà existants. Ces efforts devront prendre en compte les besoins et les capacités de chaque pays. Enfin, l’accord doit entrer en vigueur à partir de 2020 et devra être durable pour permettre une transformation à long terme.
La Région Réunion à la COP21
À travers son programme « La Réunion, île solaire et terre d’innovation » la Région mène des actions visant à sensibiliser les Réunionnais aux questions liées à la préservation de l’environnement et au développement des énergies nouvelles. La Collectivité impulse cette dynamique en matière de déplacements, de développement des énergies renouvelables (photovoltaïque, énergies des mers...), de recherche ou à travers les grands chantiers réunionnais. Dans le cadre de la COP21, la Région a participé à différents événements, conférences et side events :
La voix des îles de l’Océan Indien en matière de changement climatique,
La Région a organisé du 24 au 26 juin 2014, la Conférence Internationale Climat - Énergie « Les îles et le Changement climatique : opportunités, résilience, adaptation ». À cette occasion, un « Communiqué de La Réunion » a été rédigé, portant sur l’élaboration d’une déclaration commune des îles à soumettre lors de la COP 21 à Paris en décembre 2015, qui est un document intégrant une vision partagée du changement climatique dans les îles. Cette déclaration sur le changement climatique traduit les préoccupations et les attentes de nos îles.
Au Pavillon UICN de la COP21, M. Philippe Jean-Pierre de la Région Réunion était l’un des intervenants d’un événement dédié aux îles « Les îles en première ligne du changement climatique : des impacts aux solutions », organisé par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (IUCN), aux côtés du Premier ministre des îles Cook, de l’Ambassadeur des Seychelles auprès des Nations Unies, et de la députée de la Polynésie française. Une présentation de la « Déclaration des îles de l'Océan Indien sur le changement climatique » a été effectuée par la Région Réunion, visant à faire remonter la voix des îles de l'Océan Indien.
Au Pavillon Solutions Nature, la Région Réunion a participé à la conférence intitulée « Quelles bonnes pratiques en matière de gestion côtière dans l’Océan Indien ? » portée par le Fonds Français pour l'Environnement Mondial (FFEM), en partenariat avec la COI et l’UICN.
La Région Réunion a également été invitée à participer à la
Journée des Océans (organisée par l'UICN et l'UNESCO).
Adhésion au sein de réseaux internationaux
Membre du Climate Group, du R20 « Regions of Climate Action », de NRG4SD (Network of Regional Governments For Sustainable Development), de WWF France et de l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature), la Région Réunion est engagée dans des actions concernant l'excellence énergétique et la lutte contre l’empreinte écologique.
Dans le cadre de la COP21, la Région a participé aux Assemblées Générales ou réunions de travail de ces ONG, ainsi qu’à des sides events liés à l'action des régions en matière de changement climatique.
Concernant NRG4SD, accréditée auprès du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE), de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) et de la Convention sur la Diversité Biologique (CDB), il s’agissait notamment de partager les expériences des membres et de présenter les actions en cours, puis de discuter des prochaines étapes du réseau. La Région Réunion, est intervenue en tant que Vice-président pour l’Afrique, poste qu’elle occupe depuis septembre dernier, en lien avec son implication en matière de développement durable et de changement climatique.
La présence du secrétariat permanent de NRG4SD à Bruxelles, permet à ce réseau de travailler aussi directement avec les différentes institutions de l’Union Européenne.
Le Climate Group compte près de 78 membres qui partagent la responsabilité de réduire les effets des émissions de GES (Gaz à Effet de Serre) en mettant en œuvre des solutions et des mesures concrètes pour les générations présentes et futures. Les membres reconnaissent l’urgence d’une prise de conscience des enjeux liés aux émissions des Gaz à Effet de Serre et de la nécessité de développer une croissance verte, en encourageant le développement des énergies propres et renouvelables et le renforcement de l’économie en créant un nouveau marché des technologies.
L’Assemblée générale de Climate Group, en marge de la COP21, a permis à ses membres de s’exprimer, afin d’identifier les priorités futures pour 2016-2017. Un point sur les négociations de la COP21 a également été effectué.
Une mobilisation en partenariat avec l'ARF,
Des contributions nationales et des initiatives développées par les collectivités locales, gouvernements sub-nationaux, les organisations de la société civile et les entreprises complètent cet accord international, afin de renforcer les engagements des États dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Les régions françaises sont mobilisées pour cet accord universel.
Ainsi, un stand « Réunion » a été mis en place, dans le cadre de Solutions COP21, au Grand Palais, ouvert au grand public, qui accueille des expositions universelles, dont l’objectif est de découvrir des solutions pour contribuer à lutter contre le dérèglement climatique. Plus de 500 structures présentent leurs solutions climat. S’agissant de La Réunion, les actions en matière d’efficacité énergétique et
d’énergies renouvelables ont été mises en avant, en lien avec les orientations du Schéma Régional Climat Air Energie de notre territoire.
La Région Réunion a également été conviée aux événements de l'ARF, ainsi qu'à la présentation des résultats du World Wide Views du 06 juin dernier, en collaboration avec l'ARF et Missions Publiques. Le World Wide Views a fait participer près d’une centaine de citoyens, dans le plus grand nombre de pays possible, à une journée d’information et de délibération, leur permettant de se faire une opinion éclairée sur les enjeux du climat et de l’énergie. Dans ce cadre, la Région Réunion a organisé un débat citoyen climat-énergie à La Réunion en juin dernier. 

INFO REUNION



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue