sak ifé nout jordu ék nout demin

L'UMP locale valide sa feuille de route ce week-end


Dans la presse
Jeudi 27 Juin 2013

Conformément à la décision du bureau politique UMP du 12 Juin 2013 il sera demandé aux adhérents UMP d’approuver du vendredi 28 Juin au dimanche 30 Juin les trois textes issus de ces travaux.


L'UMP locale valide sa feuille de route ce week-end
- Le projet de Statuts
- Le projet de règlement intérieur
- Le projet de charte de la Primaire

Les adhérents UMP voteront par voie électronique

Depuis l’ordinateur de leur choix du Vendredi 28 Juin, 10 heures, à Dimanche 30 Juin 20 heures,

Ou

sur place depuis un ordinateur mis à disposition dans les locaux de la Fédération UMP au 6 bis Boulevard Vauban à St-Denis ou sur St-Pierre au 66, rue Victor Le Vigoureux 97410 Saint-Pierre aux horaires suivants :

- vendredi 28 Juin de 10h à 18 h
- samedi 29 Juin de 8h à 18 h
- dimanche 30 Juin de 8h à 19h30

Chaque adhérent UMP à jour de cotisation au 31 Décembre 2012 pourra se connecter au système de vote.
La participation au scrutin sera authentifiée au moyen de trois identifiants :
Nom
Prénom
Numéro d’adhérent

Après authentification et vérification de ce que l’adhérent est autorisé à voter, chacune des questions lui sera soumise par écran distinct et donnera lieu à une validation spécifique.
Une fois répondu à l’ensemble des questions, la validation définitive du vote emportera envoi d’un bulletin de vote numérique dans l’urne numérique et émargement de la liste électorale.

Important

Dans le cadre du vote « sur place », il sera procédé à une photocopie de la pièce d’identité de l’électeur.

Aucun vote ne pourra donc se faire sur place sans présentation d’une pièce d’identité.

Davilla Verdun, Secrétaire départementale



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par TAHAIBALY le 27/06/2013 11:06
* Présentation



1) Affaire concernant Mr et Mme TAHAIBALY, 87 rue de France, ZAC Paul Badré au Tampon,

notre voisin « Eglise de Dieu en France » que nous nommerons « e.d.f » pour abréger

et la mairie du Tampon.



2) « e.d.f » a acheté une parcelle à la municipalité du Tampon, un site historique : la grotte de Sitarane,

puis a aplani une partie du terrain pour édifier un lieu de culte qui a été inauguré en 2007.



3) Est resté entre notre maison, « e.d.f » et la rue Nid joli qui nous surplombe, une zone pentue, en friches, qui nous protégeait des vents, des fortes pluies, du bruit et des regards.



4) En août 2010, des travaux ont commencé pour décaisser ce monticule dont la plus grande partie appartenait à « e.d.f » lesquels travaux ont duré environ neuf mois.



5) La mairie a procédé alors à la construction d’un mur en mœllon et de soutènement d’environ 6 à 8 mètres de hauteur et sur les deux cotés des hauteurs variable de 0 à 8 mètres sur une longueur totale de +ou- 76 mètres de long.



6) Puis à la liaison entre la rue de France et la rue Nid joli et enfin, à la couverture par asphalte de l’ensemble de la partie décaissée et de cette nouvelle liaison qui forme une sorte de boulevard descendant droit sur notre propriété.



7) À la fin de ces travaux, « e.d.f » a clôturé la partie du terrain décaissé et asphalté.



*Conséquences



Il est à signaler les préjudices physiques, moraux et matériels subis par ma famille et moi-même durant cette opération réalisée par la mairie du Tampon pour elle-même et pour « e.d.f » :



1) Préjudices physiques : bruit, poussière, vibrations de 7h du matin à 16h sans interruption 5j/7

dus aux engins divers : camions, tractopelles, pique roches, rouleaux compresseurs…

Ces souffrances étaient particulièrement pénibles et insupportables pour moi qui venais de subir une intervention chirurgicale ayant entraîné de terribles douleurs permanentes, j’étais donc alité, en incapacité de travail (depuis, déclaré invalide) et ne pouvais donc pas me reposer comme il aurait fallu.

2) Préjudices moraux : ces travaux ont donc impliqué une incidence sur mon moral car je ne pouvais éviter de subir toutes ces nuisances, ce qui altérait aussi le climat familial.



3) Préjudices matériels : ces trépidations et les mouvements d’engins ont eu pour conséquence

de fragiliser le mur de clôture et d’accentuer des fissures et crevasses dans la maison, préalablement existantes, certes, mais considérablement aggravées.



*Actions entreprises



Devant ces faits, j’ai contacté la mairie qui, pour compensation, devait nous construire un mur de clôture afin de sécuriser le bas de la pente et de nous protéger davantage du bruit, de la vue et des vents (cf. courrier du 19/01/2013)…Rien n’a été fait…

Malgré une relance plus récente par ce courrier, ainsi qu’une entrevue avec le maire courant février dernier.

L’expert de notre assureur (LA MAIF) a constaté les dégâts subis sans pouvoir jusqu’à présent me faire indemniser ni procéder aux réparations nécessaires et me faire indemniser des préjudices subit moralement



* Responsabilités



1) Jusqu’à présent, la mairie du Tampon et « e.d.f » se rejettent la responsabilité des dommages que ma famille et moi-même avons subis.



2) Il est à noter que la plus grande partie du terrain concerné appartient à « e.d.f » :

En conséquence, « e.d.f » était maître d’ouvrage et la mairie agissait en tant que maître d’œuvre.

Il serait intéressant de savoir s’il y a eu délibération du conseil municipal pour effectuer des travaux à titre gracieux pour une entité cultuelle.

Il serait également intéressant de savoir sur quel budget et pour quel montant la mairie du Tampon a inscrit les dépenses effectuées pour ces réalisations.



3) Compte tenu des problèmes d’inondation que connaît la SIDR 400, en particulier la rue Claude Millon, y aurait-il eu un choix pour réaliser les travaux pour « e.d.f » et non pour la cité ci-dessus mentionnée ? On peut se poser des questions…



4) Il m’est revenu que le pasteur de l’ « e.d.f » aurait incité ses fidèles à ne surtout pas voter pour le candidat du parti socialiste et que c’était une « abomination »…



5) Il m’est également revenu que le pasteur a affirmé qu’il ne ferait rien pour que je sois indemnisé (via son assurance par exemple) car lors d’échéances électorales, le candidat socialiste avait tenu un meeting devant chez moi !!! Mais quel rapport ? Ce n’est pas moi qui décide où se déroulent les meetings !!! D’ailleurs, je ne fais pas de politique et ne connais personne dans ce milieu.





Par conséquent, tous ces faits m’interpellent, aussi, je vous serais gré de bien vouloir m’aider à la résolution de mes problèmes.

En comptant sur votre diligence et votre efficacité. Mesdames, Messieurs, recevez nos salutations respectueuses.





Mme. & M. TAHAIBALY



P.S :

Un dossier aux PRUD'HOMME QUI TRAINE DEPUIS 2009 POURQUOI les riches achètent qui ils veulent ?

Opération d'une hernie discale en juin 2010 L'HOPITALE de ST PIERRE DE LA REUNION erreurs médicales " opérer à droite au lieu de gauche + complication divers qui fait que je me retrouve invalide !





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?