sak ifé nout jordu ék nout demin

"L’Arast ou la politique politicienne"


Dans la presse
Mardi 3 Janvier 2012

"De la politique politicienne ! Non je ne parle pas des anciens salariés de l’Arast qui se battent légitimement pour obtenir leurs indemnités".


"L’Arast ou la politique politicienne"
"Je parle de tous ces morpions de politiques qui accourent devant le Palais pour avoir leur minute de gloire. Faites attentions à ne pas vous  brûler Madame Allié, tant vous aimez la lumière des projecteurs médiatiques.

C’est sûr qu’il est difficile de briller quand on n’a rien à présenter.  Quant à Hamilcaro et Fouassin, donneurs de leçons devant l’eternel.

Vous étiez les premiers à vouloir la fermeture de l’Arast quand vous étiez dans la majorité du Conseil Général et vous faites désormais les saintes nitouches ! Aberrant pour un repris de justice et un maire qui ne représente que lui-même !

Trop c’est trop ! Arrêtez cette manipulation politique et ayez un peu de respect pour ces hommes et ces femmes qui se battent pour le versement de leurs indemnités.

Vous,  qui êtes des représentants du peuple, savez pertinemment ce qui se passe en cas de liquidation judiciaire d’une structure, et qui doit payer dans ces cas là. Alors, arrêtez vos petits règlements de compte et, pour une fois, menez ce combat dans la dignité et l’objectivité.

La politique, ce n’est pas seulement faire du bruit. C’est aussi mener des actions de fonds qui aboutissent à des solutions. Car aujourd’hui, mesdames et messieurs les politiques, les Réunionnais ne sont plus dupes. Ce n’est pas seulement car on fait du bruit qu’on gagne des voix.

C’est aussi en trouvant de vraies réponses aux problèmes des gens, sans sombrer dans la démagogie et politique politicienne, qu’on est reconnu et respecté en tant que politicien. Faire pression sur les AGS pour payer les indemnités que la loi lui impose ne vous rendra pas plus misérables.

Bien au contraire, vous permettrez à de nombreuses familles de commencer l’année avec un peu de sous en plus en poche, ce qui ne fait jamais de mal en temps de crise !"

Un Réunionnais indigné

Un Réunionnais indigné



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?