sak ifé nout jordu ék nout demin

Jacqueline Farreyrol, : "C'est 1,6 milliard pour la route du Littoral, c'était 5 milliards pour le Tram-train"


Dans la presse
Mercredi 26 Septembre 2012

La sénatrice de La Réunion réagit à la question orale posée aujourd’hui par Madame Archimbaud, du groupe écologiste, à M. le ministre chargé des Transports, de la mer et de la pêche concernant l’opportunité de réaliser la route du littoral à La Réunion.


Jacqueline Farreyrol, : "C'est 1,6 milliard pour la route du Littoral, c'était 5 milliards pour le Tram-train"
"Madame Archimbaud voit dans la nouvelle route du Littoral un projet rétrograde et onéreux. Elle argumente pour le retour du projet Tram-train qui a été dénoncé par les Réunionnais en mars 2010 et qui a été annulé par le tribunal administratif et par la Cour d’appel.

Or, ce sont bien les arguments financiers et géologiques qui ont conduit la Région à écarter le projet de Tram-Train, projet qui aurait coûté 5 milliards d’euros, qui n’était pas financé. En revanche, La nouvelle route du littoral, elle, coûtera 3 fois moins et le financement est acquis.

Madame Archimbaud appelle de ses vœux un transport en commun : qu’elle se rassure, la nouvelle route du Littoral répond à ses attentes, le projet permettra d’accueillir un Transport en commun en site propre sur deux voies.

En outre, la totalité des Autorités Organisatrices de Transport (AOT) participe ensemble au transport public réunionnais qui comprend un maillage de tout le territoire, des voies réservées pour les bus, ainsi que l’augmentation et le renouvellement du parc de bus à faible émission de gaz à effet de serre.

Le chantier de la nouvelle route du Littoral engagé depuis 2010 est un chantier d’envergure qui permettra aux Réunionnais de disposer d’un axe sécurisé, moderne et gratuit.

Madame Archimbaud s’inquiète des conséquences écologiques d’une telle construction, qu’elle se rassure. Je lui réponds que la prise en compte de la biodiversité dans le projet actuel répond à ses attentes avec notamment la mise en place par la Région d’un comité de suivi conformément aux recommandations de l’autorité environnementale, de la commission d’enquête et du ministère de l’Ecologie.

Ceux qui accusent aujourd’hui ce projet d’être destructeur pour l’écologie s’abritent derrière de fausses évaluations et méconnaissent manifestement tout le volet environnemental du nouveau projet, les nombreuses études qui visent à éviter, à réduire et à compenser l’impact environnemental de sa construction. Tous les enjeux environnementaux ont été pris en compte.

Prétendre, comme Mme Archimbaud, que l’île de La Réunion est le département d’outre-mer le plus bétonné, c’est offenser et insulter les Réunionnais. Rappelons à Mme Archimbaud que les deux tiers de l’île sont classés par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’humanité pour ses grands paysages et que la plus grande partie de son territoire est dédiée à la préservation de la biodiversité.

Avancer des arguments déjà débattus et déjà écartés par la population comme par la Région et l’Etat et prétendre donner des leçons d’écologie à La Réunion qui atteint le plus haut pourcentage d’autosuffisance énergétique en France, prouvent sa méconnaissance du sujet et sa partialité.

La nouvelle route du Littoral dont les travaux vont commencer en 2013, a fédéré autour d’elle bien au-delà de la simple majorité régionale tant elle apporte des réponses pragmatiques aux problématiques posées : sécurisation de la route, fluidification du trafic et accroissement des activités économiques, intérêt pour les entreprises locales du bâtiment et pour l’emploi, coût plus raisonnable pour les finances publiques, réponses concrètes aux transports collectifs et aux cyclistes".

Communiqué



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Que nous chantez-vous là, Mme Farreyrol ? le 26/09/2012 09:39
Ne croyez pas Didier Robert pour son projet à 1, 6 milliard. Il faudrait tabler plutôt sur 3 milliards, ce qui n'est pas rien !
Avez-vous lu notre courrier "L'intox fonctionne parfaitement !" ?
Nous allons mettre sur notre site le texte de notre recours en annulation de la DUP avec le tracé que nous proposons par La Montagne, bien meilleur et beaucoup moins onéreux.
Pour le tram-train, vous avez raison, ce projet est à rejeter car immensément trop coûteux.
Nos arguments contre le projet de nouvelle route sur la mer sont en béton !
Prenez-en connaissance svp et convainquez Didier Robert de son erreur.
www.reagissons-la-reunion.fr

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?