sak ifé nout jordu ék nout demin

Intercommunalité : "Ne pas briser l'égalité de traitement entre les communes"


Dans la presse
Dimanche 7 Avril 2013


Intercommunalité : "Ne pas briser l'égalité de traitement entre les communes"
"La création des intercommunalités vise en son esprit à rassembler les communes afin de leur donner plus de moyens pour la réalisation de projet d'aménagement et d'équipement. L'égalité et le respect de chaque commune est un principe.

La présidence tournante et l'égalité des répartitions financière sur les projets est une des conséquence du principe d'égalité entre commune.

Vouloir créer une hiérarchie entre les communes en fonction de tel ou tel critère reviendrait a terme à briser la logique d'égalité de traitement entre les communes adhérentes.

On propose içi le critère de population. On pourrait retenir le critère financier (quel commune est plus riche) , le critère de retard de développement (quel commune a besoin de plus pour rattraper le niveau des autres), le critère social (quel commune a plus de chômeurs par exemple), etc..

Dans tous les cas, le but est de créer une hiérarchie entre les communes qui dès lors aura une position plus déterminante au sein de l'association intercommunale et peser davantage que les autres sur les choix et décision.

L'esprit communautaire serait alors brisé.

La répartition des sièges ne se ferait alors qu'en proportion de l'égo d'untel ou d'unetelle, en proportion de l'ambition d'unetelle ou d'untel".

Commentaires



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?