Ce qui fait la vie de la cité…
Politique

Grand Raid à l’ile de la Réunion, une idée du colonialisme !

Mardi 17 Décembre 2013

Monsieur Robert Chicaud, votre pensée négationniste et colonialiste qui s’est s’exprimé dans les colonnes du courrier des lecteurs le 10 Décembre 2013 à propos de la stèle érigée à l’aéroport de Roland Garros par la Présidente du Conseil Général en mémoire de nos enfants déporté/exilés dans la Creuse de 1960 à 1980, n’est qu’une insalubrité intellectuelle, de la violence gratuite envers l’histoire de notre société réunionnaise.



Grand Raid à l’ile de la Réunion, une idée du colonialisme !
Vous êtes le représentant type du zoreil qui souhaite assiéger La Réunion par l’intégrisme moral et la dépossession de ses droits à décider des directives de sa société. Comment le comité directeur du grand raid composé de Pères et de Mères de famille peut valider un  positionnement public outrancier qui insulte des milliers de familles réunionnaises à qui l’Etat français a déporté leur enfant pour peupler un département en France ?

Vous osez  écrire ceci Monsieur  « une magnifique vue s’offre sur le massif de piton des neiges(…) Outre la présence de cocotiers, symboles du tourisme. Ils seront informés pour ne pas dire interpellés dés la sortie de l’aéroport que dans ce beau département, il y a peu, on a pratiqué l’exil forcé de jeune réunionnais. En terme d’image, on peut nécessairement faire mieux ».Donc, en ce qui vous concerne, l’emplacement de cette stèle près de l’aéroport ne se trouve pas au bon endroit, il faudrait la cacher pour éviter que des touristes ne découvrent que l’Etat français à déporté des enfants pour les exiler.  

Vous êtes vraiment un « fossoyeur de bêtises » humaine pour croire qu’un petit nombre de sportif  qui débarque à La Réunion pour une course va satisfaire l’économie touristique de l’Ile, alors même pour la plupart ils logent  chez des proches ou de la famille. A mon avis, vous avez très mal digéré le refus du Maire de Saint Philippe d’organiser le départ du Grand Raid dans sa commune, cela a été une injure à votre statut de zoreil, qu’un élu d’une petite commune rurale, vous déboute au Tribunal Administratif. Pire, vous avez dû mendier auprès du Maire de Saint Pierre la logistique et un lieu de départ pour votre course de….  

Il  faut être un adepte « du désordre moral », pour jouer au pyromane de l’histoire avec des tragédies que sont la déportation, l’exile forcé, les génocides et l’esclavage des enfants.  Ce malaise d’homme frustré par la peur de perdre votre posture de colonialiste sous les tropiques, vous conduira dans le rempart du syndrome de Néron comme décrit par Albert Memmi dans son ouvrage « portrait du colonisateur ». Qui êtes vous à La Réunion pour venir nous donner des leçons sur la manière d’ont nous avons de matérialiser notre mémoire collective. ?

Ce peuple réunionnais est accueillant, nous n’avons aucunement besoin de vos remerciements pour notre enseignement à la tolérance et à  l’acceptation de l’autre. Soyez donc  respectueux envers nos enfants qui ont été violés, martyrisés, mis en « esclavage moderne » en France. Je vous invite à apprendre à discipliner vos pulsions d’homme Mr  Robert Chicaud, car le peuple réunionnais est très pacifique mais il peut aussi être très imprévisible.

L’ensemble des réunionnais prend acte de votre négationnisme envers l’histoire de nos enfants qui ont été déportés par l’ordonnance de Michel Debré en 1960. Nous accusons réception de votre message. Désormais Vous êtes un ennemi à l’intérieur. 
 
                                                                        
Le CRAN
(conseil représentatif des associations noires)

Erick Murin




Les commentaires

1.Posté par fiertéreunionnaise le 17/12/2013 18:53
le CRAN c'est la bêtise absolue. Vous vous voulez tolérant, vous vous voulez exemplaire sur la dignité des hommes et vous ne parlez que de zoreils. Vous êtes le pire des racistes que j'ai pu rencontrer sur cette ile. vous regardez les origines des hommes avant leur valeur , lvous etes constamment entrain de regardez de le rétroviseur de l'Histoire et vous ne regardez que le pire de l'Histoire,. Avancez, positivez, ! Cette stèle a été posée, réjouissez vous au lieu de stigmatiser un homme, cette stèle pourrait être ailleurs et alors, c'est quoi le problème ? vous vous voulez aussi mettre des photos d'enfants en pleurs qui sont arrachés à leur familles en grand format dans l'entrée de l'aéroport ? c'est sur ca va aider la Réunion de montrer les abominations du passé en ceux qui sont venus prendre des vacances ! Doit on également reprocher à la France d'avoir envoyée des bretons, des nobles sans argent, des ouvriers, des paysans , il y a 300 ans à la Réunion ? Mais d'ailleurs qui êtes vous pour faire le procès des générations qui vous précèdent ? Votre famille est si exemplaire que ça ? Pouvez vous justifier du CV de l'ensemble de vos parents cousins et enfants sur 4 siècles ? Bien sur que non ; alors ne demandez pas aux enfants et arrières arrières petits enfants de malfrats de bien vouloir s'excuser pour quelques choses qu'ils n'ont pas fait. Vous êtes réunionnais certes mais vous ne faites pas honneur à la Réunion ... loin de là

2.Posté par MALABAR le 17/12/2013 19:35
Tres bien, heureusement qu'il y a encore des personnes pour réagir à la connerie de ce CHICAUD qui n'a pas sa place à La Réunion

3.Posté par reunion le 17/12/2013 22:06
je reponds a fierte reunionaise des gens comme vs on en veut pas chez ns on va faire comme les corses (… ou …)

4.Posté par G. Jeanneau le 17/12/2013 22:37
Avec son film, Sudel Fuma nous enfume : le tout, stèle et film, est une insulte aux paysans creusois, les prétendus esclavagistes de petits Réunionnais. Qu'on nomme clairement les paysans qu'il cible, les supposés vrais coupables, et qu'on ne jette pas l'opprobre sur La Creuse ! Le misouk est une horreur ! Et tout cela pour gagner un ti moné de dédommagement de la part de l'Etat. Et tout cela pour ternir l'image de Debré !

Témoignages, agonisant, apporte lui aussi sa contribution : : Nout zournal pou son par la bien aprésyé so lévènman galman é pou sak la obliyé, mi rapèl azot tout sak nout parti la fé pou dénons la déportasion bann zanfan La Rényon. Nou la vi sa konm in komansman pou la réparasion, pars la pa zordi, la pa domin i fodra réparé sak nout zénès la sibi.

Qu'on ne considère pas les lycées de l'époque comme des prisons. Les élèves internes, à cette époque, restaient dans leur établissement pendant tout un trimestre sans rentrer chez eux. Tous les élèves, de quelque couleur qu'ils soient, avaient le même régime, moi aussi !



Que Sudel Fuma cesse de s'enflammer quand il se penche sur l'histoire ! Qu'il prenne pour exemple son grand maître, Hubert Gerbaud ! L'étude de l'histoire exige un bon degré de neutralité. Mais sous les Tropiques, on a ses propres lois !

5.Posté par erick vient voir…... le 17/12/2013 22:39
a st jo lo noir lé mis en arrière mounouar na un peu ek l'association krike i fe semblant seulement zot chaine le attaché a la mairie !!!!

6.Posté par G. Jeanneau le 18/12/2013 07:41
Erick, ne déraisonnons pas ! Maître Chicaud a proposé seulement le déplacement de la stèle pour réserver cet espace à l'accueil de ses raideurs, comme c'était le cas jusqu'à présent. Il semble bien que le Grand Raid a une audience internationale et qu'il contribue au rayonnement de La Réunion ! Et déplacer, ce n'est pas nier, que je sache ; déplacer, ce n'est pas être colonialiste, non plus. Ne déraisonnons pas ! Evitons toute colère majuscule ! Sinon il faut songer aux quatre grains d'ellébore préconisés par notre bon docteur La Fontaine.

Erick, à propos, parle-nous des papas des enfants de La Creuse ! Ont-ils signé pour que les enfants, qu'il a vaillamment abandonnés, aient une autre atmosphère familiale plus sereine en Creuse ? Les racines paternelles ont-elles la valeur de la roupie de sansonnet ? Ces questions me turlupinent. Je ne suis pas franchement négationniste à l'égard de l'histoire arrangée du PCR et à laquelle tu adhères yeux fermés, naïvement. J'aime poser des questions. J'aime m'instruire et instruire : j'ai cela dans le sang et j'ai dû glaner ce défaut dans les prés où j'ai gardé les vaches jusqu'à ma majorité, gracieusement, avec un livre à la main et un bâton à proximité pour chasser une vache récalcitrante ! J'étais heureux malgré la guerre 39-45 et l'après guerre.

Erick, à propos, Sudel Fuma, éminent historien, tout feu tout flamme – cela va de soi – a recruté pour le film  Enfants de La Creuse – film mi fiction mi documentaire – un sociologue pour le Grand Débat à la télé. Les enfants, d'après ce film, ont été mis à la torture par des paysans creusois. Je ne nie rien. Je m'interroge. Et tu vas pouvoir me tirer de mon grand embarras. Pourquoi un sociologue qui ne connaît rien de la sociologie du monde paysan de l'époque 60-80 ? Il n'a jamais traîné ses guêtres au milieu des marguerites. Pourquoi ? A-t-il suffi qu'il soit de la bonne chapelle politique, la tienne ? Il semble que le conflit en Creuse s'explique partiellement par l'impréparation des jeunes au monde paysan ! C'est une idée que j'avance. Diable ! Je ne nie rien ! Mais on n'épouse pas l'esprit paysan du jour au lendemain ! J'ai beau être aux antipodes, je ne perds pas mes propres racines. Ici, tu as remarqué : pour un rien, on les perd, et on court gémir dans les bras du PCR pour les retrouver en criant à l'assassin : c'est la faute des autres, de Debré en particulier. C'est triste à en mourir.

Ataleur, Erick. Affine ton raisonnement. Mi attends a ou, le plus pacifiquement du monde ! Et surtout ne m'abandonne pas dans ma quête des lumières ! Tu vas enrichir mes Courriers de La Réunion. Ensemble, nous allons pouvoir mettre à nu sans complexe nos bonnes racines.

A propos, petite question un brin saugrenue : ton rayonnement extra muros est-il à la hauteur de celui de ton ENNEMI, maître Chicaud ?  

7.Posté par Carl le 18/12/2013 07:51
Il est très polémique ce Mr Murin, il n'a pas la grandeur d'esprit pour défendre ce qu'il veut prétendre défendre. Dans ses propos il se trahit, zoreil par ci, zoreil par là.... L'intervention de Mr Marchaud était juste et sans arrière pensée.

8.Posté par ANTIKOLONIAIS le 18/12/2013 08:56
Dés lors que l'on ose écorcher l'image du lobby maitropolitain, ca y 'est on est raciste !
La Françe est humaniste et humanitaire !
Ses ressortissants étrangers à La Réunion, pour conserver leur lobby fustigent de racisme les paroles qui se dressent contre les zorey!
Ils veulent tout simplement que le rénoné soit un roké couché devant son maître, son maitropolitain!
Le zorey n'impose plus, il propose ou dispose!
Trop tard canard, le lobby maitropolitain existe bel et bien et les anticolonialistes vont réagir de plus en plus !

DESORMAIS, les Rénionés doivent détecter absolument tout comportement hautain, colonial de ce lobby maitropolitain afin de les classer dans la liste des contre nations !

Le rôle du maitropolitain depuis 67 ans est de parchever l'apartheid à la sauçe blanche qui consiste à blanchiser les consciences des Rénionés, les exiler de La Réunion, provoquer des élections qui mettent au pouvoir des petits toutous de la France!

Le maitropolitain est un usurpateur d'identité, il se mélange dans la créolité pour la décrire à travers son regard de hautain et de colonialiste!

Si un maitropolitain ne se reconnaît pas dans cette description, c'est qu'il est pour La Réunion souveraine alors c'est un sympathisant!
S'il est pour l'intérêt de la France dans sa grandeur outermerienne, quelque part pour ses propres intérêts alors c'est un contre nation!

9.Posté par ANIEL BOYER le 18/12/2013 09:10
Dés lors qu'en Françe, un français se bat contre un envahisseur, il est un héros
Dés lors que le Rénioné se bat contre un envahisseur, il est traité de raciste !
Faîtes moi rire !

10.Posté par G. Jeanneau le 18/12/2013 12:23
Erreur à rectifer (6) :
qu'il a vaillamment abandonnés.
Lire :
que chacun d'eux a vaillamment abandonnés

11.Posté par oute soeur le 02/08/2014 18:50
Toujours les mémes conneries j'ai qu'une chose à dire arrétons les frais,demande oute dépendance,prend la,par pitié

12.Posté par Thiburce le 03/08/2014 11:30
Le grand raid est une chose plutôt positive pour la Réunion.

Les enfants de la Creuse, c'est autre chose.Ces enfants ont été déracinés et ont subis des sorts très variables, pour la plupart difficiles. Je ne pense pas qu'il faille mélanger les deux.
QuanT au CRAN, c'est tout de m^me une association qui préconise la défense d'une race. Je trouve cela douteux. A ce compte la,pourquoi pas un conseil représentatif des chinois, des blancs,

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






Derniers commentaires