sak ifé nout jordu ék nout demin

Forum : la Région va amplifier le dispositif "Emplois verts"


Dans la presse
Mercredi 4 Juillet 2012

Promouvoir l’économie sociale et solidaire et créer les conditions d’un emploi pérenne. La Région Réunion engage depuis mars 2010 une nouvelle dynamique pour l'activité économique réunionnaise et pour soutenir l'emploi, notamment dans le secteur de l’économie solidaire.


Forum : la Région va amplifier le dispositif "Emplois verts"
La Collectivité a ainsi décidé d’amplifier le dispositif "Emplois Verts", pour permettre la création de 10 000 emplois dans le secteur du tourisme et de l’environnement en particulier, afin d’entretenir et d’embellir les sentiers, les plages, les espaces remarquables ou sensibles, les ravines ou encore pour des opérations de reforestation.

Hier au MOCA : rendu de la mission de structuration du secteur associatif portant sur les emplois liés au domaine de l’environnement et de l’écotourisme Avec l’appui de la Région, la Chambre régionale de l’économie sociale et solidaire (CRESS), représentant du CNAR sur le plan local, a effectué une mission sur la structuration du secteur associatif portant les emplois «environnement, écotourisme».

La finalité de cette mission: favoriser un emploi de qualité dans le champ de l’environnement en prenant en compte le contexte de développement touristique. Les objectifs de la mission sont les suivantes :
- étudier et programmer les moyens permettant de passer d’une politique d’emploi fluctuante basée sur l’insertion, à la stabilisation d’emplois
- relancer une dynamique d’accompagnement à la professionnalisation des structures Lancée le 21 juin dernier, cette mission prend fin ce 3 juillet 2012 sous la forme d’un forum réunissant les acteurs publics et les associations bénéficiaires du dispositif.

Rappel du dispositif : Les projets éligibles au dispositif emplois verts répondent aux critères suivants :
- les activités se déroulent sur des sites publics ou privés présentant un intérêt sur le plan touristique, patrimonial ou environnemental ;
- ces projets sont présentés par des associations bénéficiant de la prise en charge du résiduel des salaires des emplois aidés, du salaire des encadrants, des frais de fonctionnement et matériel ;
- ces projets émargent à une politique de formation des emplois verts. La Collectivité participe financièrement à hauteur de 1.82% aux OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) ;

Des moyens humains, techniques et financiers sont mis en place afin d’atteindre les objectifs de ce dispositif, avec :
- une mission de contrôle interne. Pour vérifier la faisabilité des projets portés par les associations et ce, dès l’instruction du dossier, de contrôler l’exécution des travaux, d’opérer les contrôles règlementaires de l’application du dispositif, d’effectuer l’analyse financière de la subvention dédiée, de mener une évaluation finale du projet en terme d’impact et bilan des actions de formation.
- un observatoire du dispositif piloté par la cellule contrôle audit - une dynamique de professionnalisation pendant et après le contrat, comprenant 3 étapes : un bilan de compétences, un accompagnement à la construction et à la mise en œuvre d’un parcours professionnel, une formation et/ou VAE.

Quelques chiffres clés :
En 2010 : 60 chantiers ont été réalisés par 44 associations avec une enveloppe de 6 362 620 €. En 2011, 103 chantiers portés par 54 associations pour une enveloppe de 15 768 200 €. En 2012, le nombre de contrats est porté à 2 518 pour une enveloppe de 23 750 000€ environ.

Communication Région Réunion



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?