sak ifé nout jordu ék nout demin

Eric Fruteau : "Saint-André i avans, Saint-André i refé !"


Invité(e)
Vendredi 27 Septembre 2013

"Chères Saint-Andréennes, chers Saint-Andréens, Nous vivons aujourd’hui dans une ville qui s’embellit de jour en jour. Ce résultat nous le devons aux efforts conjugués de toute la population de notre ville et des services communaux".


Eric Fruteau : "Saint-André i avans, Saint-André i refé !"
"Si nos rues, nos quartiers  sont plus propres, si notre environnement s’améliore, si nos ronds-points sont fleuris et donnent une image agréable de notre ville, c’est grâce à l’action de chacun d’entre nous, c’est grâce au comportement éco-citoyen qui nous anime tous désormais.

Notre service environnement communal est bien sûr quotidiennement mobilisé pour poursuivre l’embellissement de notre ville.  

Dès 4 heures du matin ses agents  sont à l’œuvre et des astreintes sont mobilisables les samedis et les dimanches. Des déchèteries mobiles sont également à votre disposition.

Et je tiens à saluer leur travail comme celui de l’ensemble des employés communaux qui agissent chacun à leur niveau pour faire rayonner Saint-André.

Cependant, ces investissements, l’implication des associations de quartiers pour lutter avec nous contre les risques sanitaires liés à la propagation de maladies vectorielles, ne doivent pas atténuer notre vigilance.

En effet, il reste encore ici ou là, des batailles à mener pour convaincre qu’il faut respecter le calendrier des collectes des ordures, signaler les dépôts sauvages.

Il y va du respect de Saint-André et de sa population.

Nous devons donc  poursuivre cet effort commun, cette éducation de nos enfants, de nos proches, en somme de tous, pour que le développement durable de notre ville s’amplifie.

Au sein de votre famille, de votre cercle d’amis, l’implication de chacun compte.

Avec vous,  je sais que nous poursuivrons l’embellissement et la transformation de Saint-André.

Saint-André i avans, Saint-André i refé !  
Fé respect nout kartié
Embelli nout ville"

Maire et conseiller général



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Jako le 27/09/2013 07:35
Et si la condamnation de Fruteau n'était qu'un épouvantail pour diviser l'opposition en réveillant un JPV qui ne fait qu'affaiblir la montée en puissance d'un Camatchy…

Kel tiktak bann gratér troitiboi va trouvé pou di o dérnyé moman ke son kondanasyon lé levé…

2.Posté par salut le 28/09/2013 07:59 (depuis mobile)
je salue le travail de ces hommes, souvent en contrat aides, qu'on exploite sans vergogne pour que tout soit nickel bien que que les cochons que dis je, les gorets rédeguelassent tout derrière...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger