sak ifé nout jordu ék nout demin

Eric Fruteau : "Faire de l’éducation et de l’épanouissement humain, une priorité"


Invité(e)
Mardi 23 Août 2011

Le maire de Saint-André a fait sa rentrée. Le professeur de math en disponibilité dresse un premier bilan de rentrée dans sa commune. Le conseiller général met l'accent "sur la permanence de l’engagement municipal pour la réussite des enfants".


Eric Fruteau : "Faire de l’éducation et de l’épanouissement humain, une priorité"
"Cet engagement, c’est d’abord une volonté de faire de l’éducation et de l’épanouissement humain, une priorité", a dit Eric Fruteau lors de sa visite à l'école Raphaël Vidot, réhabilitée pour "un coût de 800.000 €".

"Si la remise aux normes répond aux exigences et aux recommandations applicables aux établissements scolaires, cette réhabilitation répond aussi à une évolution de l'environnement et à l'amélioration du cadre de vie".

"Le désenclavement des quartiers, la diversification des fonctions urbaines en réhabilitant les équipements publics, la création d’un environnement de qualité, et l’Insertion par l’emploi des habitants de la ZUS et ce grâce aux travaux prévus, concourent bien sûr à conforter la cohésion sociale et à augmenter la qualité de vie".

Le maire cite en exemple "la charte d'insertion qui a permis d'augmenter le nombre d'heures de travail réservées aux habitants des quartiers sensibles" (embauche de 11 salariés pour plus de 1.500 heures de travail. "L'école, ici plus qu'ailleurs, est l'école de la vie".

"Cette école de la vie se joue bien sûr sur le terrain éducatif, de la cohérence et de la solidarité. Cela passe par le développement d’une relation de confiance réciproque entre tous les acteurs du monde éducatif", a conclu Eric Fruteau, maire et conseiller général de Saint-André.

Eric Fruteau : "Faire de l’éducation et de l’épanouissement humain, une priorité"

Eric Fruteau : "Faire de l’éducation et de l’épanouissement humain, une priorité"




      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger