sak ifé nout jordu ék nout demin

Douze femmes récompensées pour leur talent et mérite


Dans la presse
Lundi 12 Mars 2012


Douze femmes récompensées pour leur talent et mérite
C’est dans la joie, la conviction, et l’amitié partagée, que s’est déroulée l’édition 2012 de la Journée de la Femme.
 
Dans son discours, Nassimah Dindar, présidente du Conseil Général a rappelé que cette journée est l’occasion d’un nombre croissant de manifestations et rassemble un nombre de plus en plus important de femmes, mais aussi d’hommes et d’enfants. Elle est également la fête des femmes et bien plus qu’une fête.
 
A l’occasion du 30ème anniversaire (1982-2012) de la Journée de la Femme, deux événements étaient organisés dans les jardins de la Villa du Département, une fête pour les femmes artistes amateurs qui ont participé au concours de créativité « Célimène » et pour 8 femmes qui, dans un domaine particulier, ont fait preuve d’un grand mérite.
 
La Présidente du Conseil Général a remis les prix aux quatre lauréates du prix Célimène et aux huit récipiendaires du Prix Départemental du mérite (voir ci-dessous).
 
Pour donner une envergure régionale au Prix Célimène,  Madame ZOU, venue spécialement de Madagascar pour participer au Jury de Célimène, a été invitée (plus d’informations dans le dossier de presse). "J’ai tenu personnellement à associer une artiste d’une de nos îles sœurs au Prix 2012 parce que dans le cadre de l’organisation qui se met actuellement en place pour créer une instance permanente de dialogue et d’échanges entre les femmes des îles de l’océan Indien, il me semble essentiel d’associer le monde de la création, de l’art et de la culture", a souligné la présidente du Conseil Général.

"Mon vœu est donc qu’à partir du concept du Prix Célimène, d’autres espaces de parole se créent. Pour que malgré les tourments du monde, les peuples se retrouvent dans l’amitié, dans la compréhension mutuelle, autour du langage universel que constitue l’art".
 
L’ambiance a été au rendez-vous avec le trio de femmes, les Kèr Fanm, quatre saisons.

La soirée s’est achevée par un défilé de mode d’une jeune styliste réunionnaise, Elodie Lo-King-Fung, jeune mais dont le talent est grand.

Communication Conseil général



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Papaye le 12/03/2012 21:29
Et la parité homme femme .
Qu'est ce qu'on aurait dit si c'était un concours réservé aux hommes seulement?
Ou est la culture dans tout ça ?
Un département où on ne fait rien pour encourager les arts plastiques.
C'est bien de faire le voeu qu'il y ai plus d'espace consacrée a la parole et à la création. On attends.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?