sak ifé nout jordu ék nout demin

Des témoignages de soutien au travail d'Anne-Marie PAYET


Politiblog
Mercredi 7 Septembre 2011


 

« Volontaire, elle a défendu les dossiers les plus épineux afin de diminuer les grandes souffrances, décidée, par son sens aigu de l'intérêt général et des besoins des plus humbles, efficace, elle ne recule ni devant l'effort, ni devant les difficultés, fidèle à la parole donnée, elle a des principes, une rigueur et quand elle a défini ce qui est juste elle avance contre vents et marées, animée par l'idéal de transcendance, elle a toujours marqué un point d'honneur à faire honneur à son île là où elle est, à accueillir ses compatriotes dans ce temple de la République qu'est le Sénat et notamment les plus jeunes du cirque de Cilaos, telles sont les qualités manifestées par Anne-Marie Payet au cours de son mandat.

Elle incarne la figure de la femme politique active, très attentive aux problèmes des concitoyens, qui veut et qui est capable de redorer le blason de la politique, c'est-à-dire de faire aimer la politique ».

Prosper Eve,

Professeur d’histoire moderne à l’Université de la Réunion


 


 

« Le mandat d'Anne-Marie Payet est à mes yeux entre autres marqué par le combat qu'elle a menée contre le syndrome de l'alcoolisme foetal, en affrontant des pressions terribles. Elle a su ne pas fléchir et garder le cap.

De même, son assiduité exemplaire et engagée devrait faire des émules auprès de celles et ceux qui aspirent exercer de telles responsabilités ».

Frédérique Lebon,

Ancienne déléguée régionale pour l’Egalité des Femmes à la Réunion


 


 

« Au nom de tous les membres de notre mouvement, je tiens à vous remercier pour votre engagement politique au service de l’homme, et spécialement pour l’attention que vous portez aux personnes les plus vulnérables dans vos prises de position.



 

Je suis particulièrement admiratif de la pertinence de vos interventions sur questions relatives à la fin de la vie et à la bioéthique. Enfin, j’ai été particulièrement marqué par votre présence assidue dans les débats législatifs les plus essentiels ».

Pr Xavier Mirabel,

Président de l’Association Alliance pour les Droits de la Vie


 


 

«  En ma qualité de médecin addictologue, responsable du service d’Addictologie au CHR Félix Guyon à Saint-Denis de la Réunion, je souhaite vous témoigner ma profonde reconnaissance pour votre action dans la lutte contre les effets dévastateurs des addictions dans notre pays.

Vous avez eu l’immense courage de faire admettre à chacun de nos concitoyens l’importance d’une prévention des conduites d’alcoolisation pendant la grossesse, conduites dont nous connaissons la responsabilité en tant que première cause de retard mental d’origine non génétique.

Vous vous êtes engagée avec beaucoup d’énergie dans la lutte contre le tabagisme, première cause de mortalité évitable, addiction à l’origine de près de 66.000 décès annuels en France.

A la Réunion, votre action va enfin permettre de diminuer le nombre très élevé de points de vente de tabac, obstacle majeur au respect de la loi en matière d’interdiction de vente aux mineurs et de vente au détail trop souvent observés faute de contrôles effectifs.

Pour toutes ces actions, pour votre courage politique, merci. Je souligne l’extrême rareté des femmes et hommes engagés en politique qui comme vous ont mené ce combat avec autant de constance et de ténacité.

Dr David METE,

Praticien Hospitalier - Chef de Service Addictologie

CHR Site Félix Guyon


 


 

« C’est avec grand plaisir que l’Alliance centriste a décidé en mon nom personnel et à celui des membres du bureau national, de vous apporter tout son soutien à l’aube de cette campagne sénatoriale.

Je vous sais très attachée aux problèmes de l’île de la Réunion et plus globalement à ceux de l’outre-mer. Mais chacun apprécie également au sein de l’hémicycle la pertinence de votre travail et de vos propositions sur des sujets généraux et parfois difficiles tels que la lutte contre les addictions, la fin de vie ou encore la sécurité ».

Jean Arthuis,

Président de l’Alliance centriste.


 


 

« Au moment où je m’apprête à quitter la Présidence de la FEDOM, je me fais un devoir, mais aussi un plaisir, de te dire combien j’ai apprécié ton concours dans les différentes négociations et interventions liées à ma responsabilité de Président de la FEDOM.

Nous avons toujours trouvé chez toi une grande écoute des préoccupations des entreprises d’outre-mer et tu as, chaque fois que c’était possible pour toi, mis toute ton énergie à nous soutenir.

Avant de passer la main, je te remercie bien sincèrement et j’espère que mon successeur pourra entretenir avec toi d’aussi bonnes relations constructives. »

Guy Dupont,

Ancien Président de la FEDOM


 


 

« Président de la Commission « Addictions » de l’Académie nationale de Médecine, j’ai eu de multiples occasions de faire appel à Madame la Sénatrice Anne-Marie PAYET afin de faire progresser notre objectif commun d’amélioration de la prévention des addictions, notamment du mésusage d’alcool et du tabagisme.

C’est grâce à sa pugnacité que l’apposition d’un sigle interdisant toute consommation d’alcool pendant la grossesse a été rendue obligatoire sur tous les contenants de boissons alcooliques, mesure phare même si l’on peut regretter l’absence de nouvelles dispositions législatives imposant une plus grande lisibilité de ce sigle.

Madame PAYET a joué également un rôle essentiel dans la création et le développement de l’association SAF- Réunion, laquelle fait de ce département d’outre-mer un pôle d’excellence dans le prévention du syndrome d’alcoolisation fœtale (SAF), et, plus généralement, de l’ensemble des troubles liés à la consommation d’alcool par la femme enceinte.

Son action en faveur de la santé publique ne s’est cependant nullement limitée au cas particulier de la grossesse. Comme elle l’a souligné lors du débat «  Lutte contre les addictions » qui s’est tenu au Sénat le 12 juin 2008, la lutte contre le tabagisme et l’alcoolisme dans toutes ses formes lui tient particulièrement à cœur , point qu’elle partage avec la Commission « Addictions » de l’Académie et notamment de moi-même. C’est pourquoi, dès qu’une proposition d’action nouvelle était proposée au sein de cette commission, la réponse unanime était : «  il faut en parler à Madame PAYET », ce que j’ai eu l’occasion de faire à de multiples reprises en appréciant chaque fois la qualité de son engagement et le résultat de ses interventions faisant suite à nos questionnements.

De plus, cet engagement ne se limite pas aux seules addictions, comme en témoigne son intervention récente à propos de l’obésité infantile.

En conclusion, je voudrais , par ces lignes, témoigner ma reconnaissance et mon admiration à Madame PAYET pour son action remarquable dans la prévention de problèmes de santé publique qui sont cause de tant de dégats sanitaires, sociaux et économiques tant à la REUNION que dans l’ensemble de nos départements. Notre Commission espère pouvoir compter sur elle, comme par le passé, pour une collaboration aussi étroite que possible dans le cadre de nos objectifs communs ».

Professeur Roger NORDMANN,

Membre de l’Académie nationale de Médecine


 


 


Groven Michel



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Icare le 08/09/2011 15:40
Inforéunion milite-t-il pour la réelection de Mme PAYET au point de publier intégralement des extraits du bilan que cette dernière vient d'envoyer à tous les grands électeurs, histoire de les amener à voter de nouveau pour elle. Il y a quelques jours, vous avez publié l'intégralité de ces interventions au Sénat. Aujourd'hui, vous publiez des témoignages mais dans le bilan de Mme La Sénatrice, on voit que c'est elle qui a sollicité ces témoignages auprès d'eux. L'un d'entre eux le précise bien : "suite à la demande de Mme PAYET, veuillez trouver ci-joint le mot demandé." Dans l'intervention du professeur Mirabel, vous avez astucieusement coupé les déclarations concernant le combat acharné de la Sénatrice contre l'avortement. L’Alliance pour les Droits de la Vie (ADV) a été fondée par une certaine Christine Boutin en 1993. Alors Anne-Marie PAYET, union centriste ou catho vindicative ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 25 Mars 2020 - 10:16 « La fin d’un cycle et de modèle ».