sak ifé nout jordu ék nout demin

David SITA : Un PLU qui manque d’ambition à L’Étang-Salé


Politique
Vendredi 24 Juin 2016

La mise en place du PLU est un projet de longue date qui commence à prendre forme dans la commune de l’Étang­Salé. Nous avons apporté beaucoup d’attention à la lecture du PADD (projet d'aménagement et de développement durable) de la commune qui nous a été remis pour la préparation du conseil du jeudi 23 juin. Quelle fut notre surprise à la lecture du document en constatant que les orientations et le projet prévu à l’horizon 2025 manquent cruellement d'ambition et ne correspondent pas aux attentes de la population.


Des quartiers oubliés comme la Ravine Sèche, Maniron, L’Entre­Deux­Canot et Bois Blanc. 

Les habitants de la Ravine Sèche et de Maniron apprécieront la remarque sibylline du rapport car selon le PADD « ces deux quartiers ne possèdent pas d’enjeux particuliers » ! Quid de Bois­Blanc qui se trouve au­dessus de la Ravine Sèche q ui est pourtant l’un des joyaux de la commune ? Un des quartiers le plus problématique en termes d’urbanisme est l’Entre­Deux Canots où de nombreuses constructions ont vu le jour sans permis. Aujourd’hui, les habitants demandent une régularisation car ces terrains agricoles font maintenant office d’usage résidentiel.

Vers une disparition des commerces de proximité à l’Étang­Salé les Hauts ?

A plusieurs reprises, nous avons rencontré les commerçants du centre­ville, ils déplorent un manque de parking ce qui a des conséquences sur la fréquentation et leur chiffre d'affaire. D’ailleurs, plusieurs commerces ont mis la clef sous la porte.

Selon l’analyse du PADD les enseignes installés en centre­ville manqueraient de qualité puisque le document suggère « un renforcement de l’aspect qualitatif » voire même « la vente de produit de haute qualité ». S’agit­il d’une formule pour annoncer l’arrivée du commerce de luxe sur l’avenue Raymond Barre ? Y a­t­il une demande sur le territoire ? Le centre­ville populaire et les commerces de proximité sont­ils menacés ? La collectivité devrait mieux accompagner ceux qui font battre le coeur économique de proximité avec des outils appropriés : braderies, animation du centre ville...

Une faible ambition pour le tourisme à l’Étang­Salé

Notre commune compte 2 parcs d’attractions à soutenir, une plage en perte de fréquentation avec des commerces littoraux qui se meurent. Ce qui est inquiétant, depuis les dernières fortes houles le filet anti­requin a cédé encore une fois . A quand un bassin baignade ? Nous avions déjà formulé de nombreuses propositions depuis 2014 comme par exemple initier un pôle touristique dans les Hauts, encourager la réhabilitation du Parc Zoizo ou de la caverne Thomas, ou encore réaménager notre littoral du Gouffre au Tournant. Toutes ces idées – et il y a d’autres – ne figurent malheureusement au PADD.

La mise en place du PLU est l’occasion de valoriser le littoral, le centre­ville et les Hauts de la commune 3 angles de développement cruciaux pour l’Étang­Salé de demain. Nous avons demandé à la majorité
de revoir leur copie et de nous proposer un projet digne de notre commune pour que notre territoire retrouve son éclat d’antan et développe son attractivité et sa qualité de vie à l’image des communes du Sud et de l'Ouest.

David Sita - Marie­Pierre - Paris Alix Savigny



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue