sak ifé nout jordu ék nout demin

Aude d'Abbadie-Savalli intègre le CA du syndicat national UNCPSY


COM-ECO
Mercredi 21 Décembre 2016

Aude d'Abbadie-Savalli, co-présidente de la Fédération hospitalière privée de l'Océan Indien (FHP Océan Indien) et Directrice générale du groupe Les Flamboyants, vient d'intégrer le conseil d'Administration de l'Union nationale des cliniques psychiatriques (UNCPSY), syndicat professionnel qui représente et défend les intérêts des 160 cliniques psychiatriques de France auprès des pouvoirs publics.


Seule représentante des établissements de santé mentale ultramarins au sein du conseil d'Administration de l'UNCPSY, Aude d'Abbadie-Savalli porte à l'échelle nationale le travail de sensibilisation sur les problématiques Outre-mer qu'elle mène localement avec l'ensemble de la profession, membre de la Fédération hospitalière privée de l'océan Indien.
 
L'UNCPSY, dont elle est aujourd'hui l'une des administratrices, a pour missions de défendre l'avenir de la psychiatrie privée et être partie prenante dans les débats de société. Une dynamique dans laquelle s'est illustrée, à maintes reprises, la FHP Océan Indien qu'elle co-préside depuis deux ans. 

La représentation régionale de la fédération a, par exemple, récemment participé à la réflexion menée par l’Agence Nationale d'Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux (ANAP), sur le parcours du patient en santé mentale à La Réunion. Cette réflexion a débouché sur de nouvelles autorisations d'accompagnement, spécifiques, et dédiés à des publics cibles comme les jeunes adultes.
 
Tout autre exemple, en octobre dernier la FHP Océan Indien a été à l’initiative d’un congrès à La Réunion sur la réforme du financement du système de santé, en partenariat avec les délégations régionales des différentes fédérations hospitalières. Le Dr Olivier Veran, missionné par la Ministre des Affaires sociales et de la Santé pour mener une vaste réflexion en France à ce propos, était à La Réunion à cette occasion. En participant aux échanges, il a pu davantage appréhender les problématiques de La Réunion et de Mayotte, et ainsi obtenir tout l'éclairage nécessaire pour les intégrer au mieux dans son rapport final, attendu début 2017.  
 


"Depuis de nombreuses années, la psychiatrie est présentée comme prioritaire dans les politiques de santé, et ce, sans qu'il y ait véritablement d'application concrète ou de financement. La récente Stratégie de santé pour les Outre-Mer, présentée en mai 2016 par la Ministre des Affaires sociales et de la Santé, en atteste. Elle pointe une nouvelle fois du doigt des déficiences fortes en psychiatrie sur nos territoires ultramarins. Il est primordial que ce contexte soit entendu, et que nos spécificités locales soient défendues au niveau national par notre syndicat, l'UNCPSY. Durant mon mandat, je m'attacherai, en tout cas, à ce que la dimension des territoires ultra-marins soit pleinement intégrée aux réflexions nationales ", souligne Aude d'Abbadie-Savalli

run'concept



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 21 Novembre 2019 - 09:38 La rénovation énergétique pour tous