sak ifé nout jordu ék nout demin

Attaque de requin : un surfeur de 21 ans meurt à la suite d'une morsure à la cuisse


Dans la presse
Mardi 24 Juillet 2012

"Le 23 juillet 2012 à 16h30, une attaque de requin s’est produite sur la commune de Trois-Bassins, située sur la côte ouest de La Réunion. Cette attaque a été fatale à un jeune surfeur réunionnais de 21 ans. Le préfet de La Réunion renouvelle à sa famille ses plus sincères condoléances ainsi qu’à la communauté des surfeurs déjà endeuillée".


Attaque de requin : un surfeur de 21 ans meurt à la suite d'une morsure à la cuisse
"L’attaque d’aujourd’hui, qui est sans précédent connu à Trois-Bassins, est la première attaque mortelle enregistrée cette année à La Réunion. Elle est intervenue à proximité d’un spot où se déroulent des activités sportives nautiques encadrées, activités qui s’étaient d’ailleurs terminées 1h plus tôt. L’encadrement de ces activités porte à la fois sur la pratique du surf mais aussi sur la surveillance du risque requin.

Le maire de Trois-Bassins a pris un arrêté d’interdiction des activités nautiques sur le territoire de sa commune.

Le préfet rappelle qu’en 2011 La Réunion avait déjà connu 2 attaques mortelles au large de Saint-Paul, commune située un peu plus au nord de Trois-Bassins. La Réunion est confrontée à une recrudescence des attaques de requins, au même titre que les autres Etats bordés par l’océan Indien, comme l’Afrique du sud, l’Australie ou les Seychelles.

A La Réunion et depuis 1 an, Etat et collectivités territoriales ont engagé un vaste programme de réduction du risque requin grâce à plusieurs séries de mesures. D’abord, une meilleure connaissance de ces prédateurs, ensuite la mise en place de mesures de prévention et de surveillance appropriées :

-    information du public (panneaux et drapeaux)
-    déploiement à titre expérimental de filets de protection
-    recrutement de « vigies requins » à même de sécuriser les pratiques sportives.

A l’occasion d’une réunion de travail le 2 juillet dernier, un point a été fait sur les dispositifs déjà opérationnels et ceux en cours de déploiement (le dossier de presse est téléchargeable sur www.reunion.gouv.fr).

L’attaque mortelle d’aujourd’hui renforce la détermination de l’Etat et de l’ensemble des pouvoirs publics à mettre en œuvre le programme de travail qui a été arrêté, dont l’objectif est d’améliorer la connaissance et la réduction du risque requin, auquel La Réunion, à l’instar d’autres Etats voisins, est hélas exposée".

La préfecture



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?