sak ifé nout jordu ék nout demin

Après Saint-Leu, Sainte-Suzanne…


Dans la presse
Lundi 29 Octobre 2012

Lors du grand meeting du PCR à Sainte-Suzanne, le maire s'en prend ouvertement à la presse locale. C'est une atteinte à la liberté de s'informer…


Après Saint-Leu, Sainte-Suzanne…
antipresse1.mp3 Cliquez sur lecteur ci-dessous pour entendre les propos du maire  (379.86 Ko)

Le grand meeting qui voulait réunir les sections de :

- Sainte-Rose

- Saint-Benoît

- Bras-Panon

- Saint-André

- Sainte-Suzanne

- Sainte-Marie

- et de Saint-Denis

dans la salle des fêtes de la commune de Sainte-Suzanne, Maurice Gironcel n'a rassemblé qu'une centaine de militants !

Le maire a endormi un public clairsemé en développant pêle-mêle des thèmes qui enfoncent d'avantage la population dans un misérabilisme et une précarité intellectuelle…

C'est là, qu'il tente d'enfumer son public en leur interdisant tout simplement de s'informer sur les médias traditionnels…


En tant que militante, je suis génée et scandalisée quand ce cadre du PCR lance :

"Parceque si zot i veut connaître notre politique, la politique du parti, écoute pas RFzéro, écoute pas Antenne Réunion, écoute pas les autres journaux, (inaudible) …"

Je ne comprends plus ce PCR, je prends mes distances avec ces méthodes du passé et je rejoins les camarades qui font de plus en plus confiance à un avenir politique pour développer mon pays…


 


Camille Hon



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?