sak ifé nout jordu ék nout demin

A qui PLR va prendre le plus de militants ou partisans à Gauche ?


Édito
Mercredi 7 Août 2013

PS, PCR, EELVR, le Front de Gauche… Et désormais le PLR. La famille de Gauche s'agrandit. Le nombre des électeurs a-t-il augmenté dans la même proportion. Certainement pas. Avec un président et un gouvernement PS, et une politique qui tarde à être efficace, ce chiffre n'ira sans doute pas à la hausse. Question : à qui le PLR va prendre du monde ?


A qui PLR va prendre le plus de militants ou partisans à Gauche ?
En premier, sans aucun doute au parti communiste réunionnais. La raison est circonstancielle. Ses deux fers de lance sont des dissidents du PCR. Et plus importants, Huguette Bello et Eric Fruteau sont maire de communes importante (plus de 100.000 habitants pour St-Paul) et moyenne (plus de 50.000 pour Saint-André). L'appareil municipal, même si Eric Fruteau "veille à ne pas mélanger politique municipale et PLR", sera un atout déterminant dans l'adhésion des Réunionnais.

Autre élément essentiel en faveur du PLR par rapport au PCR, la notoriété d'Huguette Bello et d'Eric Fruteau, qui conservent l'image de deux victimes de l'intransigeance d'un parti politique "qui a du mal à se renouveler". L'attitude rebelle de ces deux chefs de file leur attire depuis un vrai capital sympathie auprès des partisans de Gauche et aussi une partie de la Droite.

Outre l'image d'éternel "jouvenceau" d'Eric Fruteau et celle de "battante sans peur et sans reproche" d'Huguette Bello, les deux maires bénéficient aussi d'un public plutôt complaisant ou clément à leurs égards. Aussi à l'égard d'une Gauche moderne, plus souple dans son fonctionnement où la démocratie participative semble devenir un leitmotiv. Cette vision et conception de la Gauche trouve un vrai intérêt auprès d'une classe moyenne ébranlée par la crise.

Cette classe moyenne partira du PS pour aller au PLR surtout à partir de septembre. Lorsque les chefs de file, également pour des raisons de stratégie politique, démarqueront le PLR de la politique du gouvernement socialiste. Cette étape se fera naturellement...




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par TEGO le 27/01/2013 10:13
Eric Fruteau , Huguette Bello sont des enfants du PCR fabriqués de toute pièce par un certain Paul VERGES communiste !

2.Posté par pas aussi simple le 07/08/2013 08:50
Je contredis Jismy sur ce sujet, car je ne sais pas s il fait du terrain. Ce que l'on peut dire c'est que Le PCR va jouer contre PLR sur beaucoup de terrains (commune). Ce n'est pas encore gagné pour Bello et Eric Fruteau.
Sur ST-ANDRE Camatchy revient en force, il peut gagner.
Par contre à La Possession, par exemple Hubert ne fait pas l'unanimité, c'est pas encore gagner pour PLR.

3.Posté par le 97440 le 07/08/2013 10:37
Vous parlez de démocratie participative ,demandez à M Bédier 1er adjoint de Saint André de ce qu'il pense de son petit maire M Fruteau qui dirige tout ,conseillers municipaux ,personnel communal, en véritable dictateur. Il n'a pas à critiquer le PCR lui qui crache dans la soupe aujourd'hui.
Ne va t-il pas imposer madame o la sœur ou sa suppléante tête de liste aux municipales contre l'avis favorable de son conseil pour Bédier? PAUVRE DEMOCRATIE PARTICIPATIVE

4.Posté par St andréen le 08/08/2013 02:21 (depuis mobile)
Camatchy gagné??? S'il dépasse les 20% se serai déjà une victoire pour lui.

5.Posté par noulé pas plis pas mwin respect a nous le 08/08/2013 17:03
st andré !!!camatchy union ek le plr au dexieme tour,, virapoullé union ek le pcr!!!! reste que le ps que fruté la dit li la pas bezoin pou gagné en 2008 !!!!!! fruté fau li mange son blague aster!!!

6.Posté par ANIN le 09/08/2013 11:04
C'est vrai que dans la population Huguette Bello surtout et Eric Fruteau un peu moins, jouissent d'une bonne image! car ils apparaissent comme l'avenir, alors que les autres partis n'ont que des vieux briscards à leur tête! Sur Saint-André, malgré l'inéligibilité d'Eric Fruteau ses opposants ne sont pas crédibles, ce sont les mêmes (JPV et Camatchy) qui ont dirigé la commune et on sait dans quel état ils l'ont laissé ! c'est une commune en retard sur tout ! tant au niveau des infrastructures qu'au niveau culturel et rayonnement de la ville ! Il n'y a pas d'élan dans la population pour remettre en selle ces anciens dirigeants ! La meilleure solution pour Fruteau est encore de faire conduire la liste par son épouse, au moins il pourra diriger lui aussi la campagne de manière directe, alors que si un autre était amené à aller à l'élection, la défaite est assurée, car personne ne fait le poids dans son équipe auprès de la population!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit