sak ifé nout jordu ék nout demin

​Journée des femmes pour l’égalité des droits Planète 50-50 d'ici 2030 : Franchissons le pas pour l'égalité des sexes


Politique
Lundi 7 Mars 2016

Journée des femmes pour l’égalité des droits Planète 50-50 d'ici 2030 : Franchissons le pas pour l'égalité des sexes
"Journée de la Femme" ou "Journée Internationale des Femmes" ? Je pencherai vers la deuxième appellation, car au début du XXème siècle des femmes de tous pays s’unissent pour défendre leur droit.


​Journée des femmes pour l’égalité des droits Planète 50-50 d'ici 2030 : Franchissons le pas pour l'égalité des sexes
L’origine de cette journée du 08 mars remonterait à une manifestation d’ouvrières américaines du textile le 08 mars 1857 et 08 mars 1909, mais il se trouve qu’elle s’ancre surtout dans les luttes ouvrières et les nombreuses manifestations de femmes ayant réclamées le droit de vote, de meilleures conditions de travail et l’égalité entre les hommes et les femmes, qui agitèrent l’Europe, au début du XXe siècle.

En août 1910, lors de la deuxième conférence internationale des femmes socialistes à Copenhague, la journaliste allemande Clara Zetkin, évoque et propose pour la première fois avec la russe Alexandra KollontaÏ, la création d’une journée internationale des femmes. La première d'entre elle, à laquelle participe Clara Zetkin, est fixée le 19 mars 1911. Ce n’est qu’à partir de 1917, avec la grève des ouvrières de Saint Pétersbourg, que la tradition du 8 mars se met en place, 4 ans plus tard soit le 08 mars 1921 Lénine décrète le 08 mars Journée des Femmes.

En 1914 et en 1915, les allemandes et les anglaises reprennent cette date afin de réclamer leur droit de vote.
En France, le 21 avril 1944 le droit de vote aux femmes est accordé aux femmes, elles useront de ce droit et le 29 avril 1945, voilà bientôt 71 ans, elles se rendent aux urnes pour la première fois. Après 1945, la Journée internationale des femmes devient une tradition dans le monde entier, jusqu’à nos jours...

Avec le regain féministe des années 70, la date du 08 mars est réinvestie et la Journée Internationale des Femmes est reconnue officiellement par les Nations Unies en décembre 1977, puis en France en 1982.

Que cette Journée Internationale des Femmes nous permette de jeter un regard en arrière et de voir qu’il s’agit là d’une tradition qui depuis 1857 représente 159 ans de lutte pour l’égalité, la justice, la paix et le développement. Les femmes sont motrices dans notre société et il est également important de leur rappeler l’évolution de leurs droits et de leur importance depuis ces dernières années.
Qu’elle soit le point de ralliement des efforts coordonnés, déployés, pour exiger la réalisation des droits des femmes et de leur participation au processus politique et économique.

Qu’elle continuera à être le moment idéal pour réfléchir sur les progrès réalisés, demander des changements et célébrer les actes de courage et de détermination des femmes. Des femmes qui ont joué et qui joueront encore, espérons-le, un rôle extraordinaire dans l’histoire des droits des femmes.
Cette Journée Internationale c’est aussi et surtout, l’histoire de ces femmes ordinaires qui puisent leurs racines dans la lutte menée depuis des siècles pour participer à la société sur un pied d’égalité avec les hommes.

Elle reste encore aujourd’hui d’une brûlante actualité car tant que cette égalité hommes-femmes ne sera pas atteinte, la célébrer sera primordiale.
Disons non à la persécution, à la discrimination et la violence à l’égard des femmes et des filles.

Association « Les Iris » Membre du CEVIF

Sophia FERRERE



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue