sak ifé nout jordu ék nout demin

Vers un nouveau blocage de la SRPP ?


Économie
Lundi 4 Avril 2011

Les professionnels de transport (routiers et terrassiers) ont commencé à se mobiliser depuis une dizaine de jours. Une première rencontre a eu lieu la semaine dernière au Bocage à Sainte-Suzanne. Joël Mongin, ex-président de la FNTR, y était, pas Jean-Bernard Caroupaye, nouveau président de la FNTR. Qui a versé du carburant sur le feu ?


Vers un nouveau blocage de la SRPP ?
Il y a quelques jours, on prêtait à Jean-Bernard Caroupaye et à ses amis, l'intention d'aller bloquer la SRPP (Société réunionnaise de produits pétroliers) et ce pour manifester leur mécontentement face à la hausse répétée du prix du carburant. Depuis hier soir, cette intention est attribuée au camp mené par Joël Mongin. Qui dit vrai ? Info ou intox ? Aucun de ces professionnels n'affiche vraiment cette volonté.

Hier soir, les deux camps ont réuni leurs adhérents. Premier constat, il n'y a pas d'unanimité au sein des deux groupes. C'est le flou artistique. Comme c'est souvent l'habitude, il en ressort d'abord des tensions internes au sein de chaque groupe. Autre élément de discorde, la position à adopter et ce après les propositions de la Région Réunion.

D'un côté, il y a les forts " en gueule" et ceux qui apprécient ce genre de tribune pour se mettre en avant et décrocher des marchés, et de l'autre, il y a ceux, plus nombreux, qui s'inquiètent vraiment pour le devenir de leur entreprise. Et en filigrane, vous avez le conflit Mongin - Caroupaye, deux élus de la Chambre de commerce et d'industrie.

Ajoutons que par mesure de stratégie, certains transporteurs veulent manifester pour les particuliers aient droit aux cinq centimes d'euro, histoire de mettre la population de leur côté en cas de nouvelle gène pour la circulation. Bien sûr, il n'y a pas d'unanimité non plus sur cette proposition.

La question est : que vient faire la SRPP dans ce sac de nœuds ? Ah si : il s'agit de bloquer l'économie de l'île, et ce pour aider les entreprises en difficulté.

Ça c'est de la stratégie...

Jismy Ramoudou



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Eric Beeharry le 05/04/2011 09:00
Une initiative citoyenne est en cours. Il s'agit de lutter contre les monopoles, sans pour autant pénaliser la population.

Il s'agit du BOYCOTT TOURNANT. Concrètement les gens continuent de consommer de l'essence, mais en évitant toutes les stations service d'une enseigne pendant un mois. Le mois suivant, nous changeons d'enseigne et ainsi de suite.

Ainsi nous pouvons perturber sévèrement les stations et par ricochet la SRPP, sans déranger la population.

A terme, nous voulons arriver à une baisse des prix par la réduction des marges de la SRPP et la réduction de la fiscalité sur l'essence, mais aussi l'installation d'une véritable concurrence.

Au-delà, notre action vise à obtenir les mêmes objectifs dans tous les secteurs touchés par les monopoles: grande distribution, compagnies aériennes, etc.

Nous sommes d'ores et déjà soutenus par diverses associations et personnalités et comptons des milliers de participants en seulement quelques jours.

Pour + de détails sur ce mouvement citoyen de masse, rdv sur Facebook: http://www.facebook.com/event.php?eid=178796972167576

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 18 Juin 2019 - 15:52 Diabète : que fait l’ARS ?