sak ifé nout jordu ék nout demin

Sénatoriales : une ou deux listes à Droite ?


Édito
Jeudi 26 Mai 2011

Les discussions se poursuivent à Droite. Les tractations et la définition des stratégies. "Rien n'est joué pour l'heure". La première étape, ce sera l'investiture. Qui sera désignée à Droite : Michel Fontaine ou Jean-Paul Virapoullé ? Chacun doit-il conduire une liste ?


Sénatoriales : une ou deux listes à Droite ?
Il y a d'abord l'investiture. A qui sera-t-elle attribuée ? Au président de l'UMP et maire de Saint-Pierre ou au sénateur sortant ? Les supputations vont bon train. Jean-Paul Virapoullé a rencontré Jean-Claude Gaudin en charge des investitures et Gérard Larcher, président du Sénat. Michel Fontaine, lui, a des garanties nationales depuis des mois.

A La Réunion, des élus proches de Didier Robert pensent que c'est Michel Fontaine qui aura l'investiture. Ce feuilleton trépidant connaîtra son épilogue le 24 juin prochain. Mais cela aura-t-il vraiment une incidence sur la stratégie que souhaitent certains politiques de Droite ? "Le contexte actuel nous permet de viser deux sièges au Sénat". Excès de confiance ? Péché d'orgueil ?

La Droite se prépare donc à présenter deux listes au Sénat. L'une conduite par Michel Fontaine, le second par Jean-Paul Virapoullé. Le hic c'est que le sénateur sortant ne croit pas à cette stratégie. Le parlementaire de Saint-André mise sur une liste unique. "Ce sera deux listes ou il prend le risque de tout perdre".

En fait c'est pour cette même raison que Jean-Paul Virapoullé veut conduire une liste unique. "Le sénateur n'a pas oublié le coup des Régionales de 2010. Il redoute sans doute un autre traquenard comme celui des Régionales de 2010". A tort ou à raison ?

Jismy Ramoudou



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit