sak ifé nout jordu ék nout demin

Pierre Vergès : "La démocratie participative a investi la problématique des déplacements"


Politique
Jeudi 16 Mai 2013


Pierre Vergès : "La démocratie participative a investi la problématique des déplacements"
"Notre Plan départemental des transports, adopté à l’unanimité des élus le 12 décembre dernier, s’est appuyé sur 4 orientations politiques :

- Première orientation : recentrer le réseau Car jaune sur sa vocation interurbaine, ce qui implique de construire notre offre en étroite concertation avec celles des autres Autorités Organisatrices de Transport ;

- Seconde orientation : Améliorer la qualité de service du réseau, ce qui me semble être un objectif commun à l’ensemble des AOT, dans la perspective de faire du transport public un mode de déplacement crédible ;

- Troisième orientation : amener une nouvelle clientèle, ce qui fait écho à la nécessité de passer d’une clientèle relativement captive à une clientèle beaucoup plus diversifiée, permettant de faire décoller la part modale du transport en commun des 6% qu’elle représente depuis de nombreuses années ;

- Quatrième  orientation : déterminer le prix acceptable et cohérent à l'échelle du territoire, ce qui paraît être une condition de réussite du développement de ce mode de transport, à savoir rendre le coût du déplacement juste, supportable et compétitif par rapport à l’utilisation de la voiture, et éviter que dans la chaîne de déplacements, les coûts ne s’additionnent, dans un contexte économique et social difficile.

Vous le comprenez, ces 4 orientations politiques prises pour le réseau départemental peuvent facilement rejoindre les préoccupations des autres réseaux de transport en commun et rejoignent les enjeux du développement d’autres mode de transport : la cohérence des solutions, leur facilité d’utilisation, leur attractivité, et leur coût.

Les enjeux que nous avons identifiés pour l’élaboration du Plan Départemental des Transports peuvent là encore être étendus à l’échelle de l’île :
- Assurer le droit à la mobilité pour tous ;
- Contribuer au développement du territoire ;
- Proposer une alternative à la voiture ;
- Assurer avec les AOTU aux usagers actuels une continuité du service.  

Ce sont des enjeux majeurs pour la Réunion. Je pense qu’ils peuvent aisément faire consensus et rencontrer les volontés de tous les acteurs.
Ces enjeux, nous souhaitons que les réunionnais eux-mêmes se les approprient, qu’ils posent les problématiques et co-construisent, avec l’ensemble des décideurs, les réponses qu’ils attendent.

C’est la vocation de cette CADéD, cette Communauté des acteurs du déplacement durable :
- Permettre de manière régulière aux membres de la communauté de bénéficier de l’information sur l’avancement des projets ainsi que des connaissances nécessaires à leur action (rôle d’information) ;
- Etre consulté et pouvoir émettre des avis (rôle de consultation) ;
- Confronter les idées, trouver des compromis, et décider collectivement, en ayant une appréciation globale de tous les points de vue (rôle de concertation) ;
- Impliquer les acteurs concernés dans les projets grâce à une participation à la mise en place d’actions décidées collectivement (rôle d’engagement).

La CADéD se veut ainsi un espace de participation, un lieu de prise de parole, d’échange, d’initiatives ou de confrontation, non seulement avec et entre les usagers, mais aussi avec les différents acteurs des déplacements et du développement durable à la Réunion.

La démocratie participative a investi ces dernières années plusieurs domaines d’intérêts des Réunionnais. On vous propose aujourd’hui, avec la CADéD qu’elle investisse désormais, et j’ai envie de dire enfin, celui des déplacements".

Conseil général



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par ouias,ouias, le 16/05/2013 07:15
ouais, ouais, en 2014 qui sera transporté du port vers la sortie, qui, di si ou conné?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 17 Juin 2022 - 11:41 Jean Jacques MOREL aime son Pays

Vendredi 3 Juin 2022 - 08:56 Jean Jacques MOREL