sak ifé nout jordu ék nout demin

Paul Vergès raille sur "La Réunion en errance et en souffrance"


Politique
Jeudi 24 Mars 2011

Le patron de l'Alliance a une faiblesse, il a du mal à dire : “La Réunion en confiance”. Outre “La Réunion en errance, La Réunion en souffrance, il parle également de La Réunion en méfiance…” Et même lorsque sa voisine, Aline Murin-Hoarau lui soufflait le nom juste, il ne parvenait pas à le répéter correctement.


Paul Vergès raille sur "La Réunion en errance et en souffrance"
Paul Vergès a une attitude déplaisante vis-à-vis de ses adversaires politiques : la prétention et l'arrogance. C'est un plaisir pour lui de réduire ses opposants à une quantité négligeable. C'est dommage pour la forme et le respect de l'être humain que prône l'ancien président de La Région Réunion.

Sur le fond, Paul Vergès boit du petit lait à l'issue du premier tour des cantonales. “Nous aurons une majorité renforcée au Conseil général". Et ce n'est pas "le recul du PCR en nombre de voix sur plusieurs cantons” comme l'a dit la veille Didier Rober qui change son analyse.

“Il a une lecture particulière des chiffres. Ce premier tour est d'abord marqué par l'échec de l'UMP aussi bien à La Réunion qu'en métropole. Ce résultat présage-t-il d'un nouveau 21 avril inversé lors des présidentielles", s'est-il interrogé. Paul Vergès a aussi mis en avant le bon score de Roland Robert, Pierre Vergès ou Philippe Leconstant "en ballottage technique".

Le patron de l'Alliance prédit la confirmation des résultats du premier tour, et ce même s'il "n'est pas devin. L'accord PCR - PS est respecté, il y a une vraie mobilisation et une dynamique de victoire”. L'ancien président de la Région n'a aucun doute. “Cet accord ira jusqu'au bout, même si c'est vrai il y a un an, il y a une trahison. C'est vrai, c'est arrivé et je n'ai pas oublié, mais je ne vais pas m'arrêter à ce fait, indéfiniment”.

Paul Vergès a aussi rappelé son soutien sans faille à Nassimah Dindar. “Nous devons créer autour d'elle l'union la plus large possible". Il n'est pas contre d'intégrer d'autres groupes ou mouvements politiques.

Jismy Ramoudou



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par loot le 24/03/2011 03:52
que se soit du père ou le fiston depuis des années ils nous rabachent leur mensonge
on voit en se deux là que la l arrogance et ingnorance pour les autres que la soif au pouvoir
pour le non pour la candidature de sa fille à la MCUR rèponse sa candidature était la meilleur
il avait pas d autre profil
por le fils à la mairie du je suis le seul a pouvoir faire se travail
mr verges faut pas avoir honte dite le montant de votre salaire net pour se poste
et dire que de centaine de jeune attent un emploi qui galère obliger de quitté l ile vous
et votre partie et l équipe municipal à l appui crée un poste sur mesure au dépend du contribuable et la misère des autres
qui a chaque fois vous tirer votre electora

2.Posté par le 24/03/2011 09:47
Ne mérite aucun commentaires... à tous points de vue...

3.Posté par collectif"oubli pa nou" le 24/03/2011 10:14
Madame, Monsieur,
Chère Compatriote, Cher Compatriote,

Que tout soit clair.

Les animatrices, les animateurs de ce collectif"oubli pa nou" ont interpellé les dirigeants des grands partis politiques de la Réunion: U.M.P. P.S. P.C.R, le CRAN. .... les candidates et candidats.. Ils n'ont pas oublié d'énnoncer ce que les dirigeants des grands partis poilitiques de La REUNION ont "détruit"depuis 1996, concernant notre communauté Réunionnaise en Métropole.Des faits. Du concret. Les lectrices, les lecteurs se souviennent de nos lettres ouvertes adressées à Nassimah DINDAR, à Paul VERGES, à Gilbert ANNETTE,à Didier ROBERT, aux candidates et candidats...
.Nous nous sommes exprimés à partir de la réalité faite à nos compatriotes Réunionnaises et Réunionnais ici en Métropole. Nous avons décrit leur vie de galère et de misère. Nous avons transcrit les chiffres de l' INSEE sur ces 43 000 nouveaux arrivants à la REUNION depuis 5 ans..
Et pendant toutes ces années , toutes les Conseillères Générales,tous les Conseillers Généraux, dans leur grande majorité, ont poursuivi leur "chasse". Nos jeunes: en Métropole. ....Ces élues, ces élus...."chassent" nos jeunes de notre Ile pour laisser la place aux 43 000 nouveaux arrivants dont 25 000 de la Métropole. Celles de la Métropole., Ceux de la Métropole: sont assurées,sont assurés pour la majorité d'entre elles, d'entre eux, d'avoir un emploi..(voir les chiffres de l'INSEE).pendant que des milliers de Réunionnaises et de Réunionnais sont au chômage.Parmi les nouveaux arrivants,10 000 Réunionnaises et Réunionnais sont retournées, retournés au pays. Celles, ceux qui ont été "embauché" : des emplois dont les qualifications sont inférieures à leur compétence acquise en Métropole. Dixit INSEE. C'est scandaleux.
Nous sommes des responsables. C'est à nous que s'adressent nos compatriotes en grandes difficultés...pas à celles et à ceux qui ne viennent jamais nous voir Qui? Les députés, les sénatrices, les élues, élus de la Région, du Conseil Général...sauf pour le "paraître", juste le temps des promesses et de beaux discours...vite classés dans ce coffre " à oublier"..Pardon, elles , ils viennent pour de bons repas, des rencontres dans les beaux salons..La parade..
Nous avons pris nos responsabilités.Lorsque nous nous sommes présentées, présentés, nous avons écrit que nous nous invitons dans cette campagne cantonale à la REUNION pour "Ne plus nous taire".Nous avons tenu "parole".
Notre expérience montre que : elles , ils feront ce qu'elles , ce qu'ils ont toujours fait. La "chasse" de notre jeunesse de leur Terre natale , l'acceuil organisé et un emploi en prime pour les nouveaux arrivants venus d'ailleurs et principalement de la Métropole: 25 000.. Qui "donne" la Reunion ....Et cela depuis plus de 15 ans. Voir les chiffres de l'INSEE.Voir l'analyse de Georges-Marie LEPINAY en 2005 déjà.La même année nous avons fait une conférence sur ce sujet à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines sur invitation de Monsieur Le Doyen Michel LATCHOUMANIN , et encore: chiffres, réflexions , analyses de Armand ERAMBROM POULLE en 2006. Tout est connu. Mais silence....silence. On continue de tourner le Peuple en "bour....."
Ne voter pas pour les sortantes. Ne voter pas pour les sortants...sauf et nous les avons reconnues, reconnus. Nous les avons nomées, nommés, dans les articles les concernant..Nous savons reconnaître celles et ceux qui ne nous oublient pas..C'est si rare....
Nous sommes une fois encore scandalisées, scandalisés. Ces femmes et ces hommes qui se disent responsables et qui oublient ces 236 000 femmes ,enfants et hommes du PEUPLE Réunionnais qui vivent à 10 000KM pendant toute la compagne électorale. C'est honteux. Qui a oublié ..oubliera..Ne voter pas pour elles,pour eux. Elles, ils oublieront votre soeur, votre frère, votre enfant, votre voisine, votre voisin qui vivent en Métropole et qui vous racontent leur vie de galère, leur impossibilité de revoir leur Terre avant de d'en aller ... elles , ils oublieront , comme elles, ils l'ont fait depuis 1996.Elles, ils nous ignorent. Qui a oublié ...oubliera. Faites comme elles, comme eux: Dimanche: oubliez les. N'oubliez pas de voter pour les femmes rares, les hommes rares. Nous les avons reconnues, reconnus.
Nous portons bien notre "oubli pa nou".
Soyez assurées, assurés de notre dévouement Réunionnais..même après ces élections.

Pour "oubli pa nou"
Mimose, Marie Noëlle, Juliane, Calixte, Alexandre,Jean Paul, Sully,Aimé.... Les membres du bureau.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 21 Janvier 2020 - 11:32 La confusion des genres de la Politique.

Dimanche 19 Janvier 2020 - 10:32 Un candidat sérieux pour Saint-Pierre