sak ifé nout jordu ék nout demin

Nassimah Dindar, la sérénité d'une future présidente


Politique
Lundi 21 Mars 2011

Paul Vergès l'a répété : “Nous sommes sûrs de notre succès, seule incertitude, l'ampleur de la victoire". Si en 2010, le patron de l'Alliance s'était trompé, cette fois-ci, il semble conduire avec certitude, Nassimah Dindar vers un troisième mandat à la présidence du Conseil général.


Nassimah Dindar, la sérénité d'une future présidente
Nassimah Dindar a attendu d'avoir un certain nombre de résultats, avant de faire une déclaration depuis le palais de La Source. Elle était en directe hier soir sur Télékréol. La présidente en exercice, était calme, posée et sereine. Une réelle retenue transpirait de sa voix. Sans aucun triomphalisme.

Au début de sa déclaration, “elle a agi comme la présidente du Conseil général. Sans parti pris, elle a félicité tous les conseillers généraux sortants qui ont été réélus y compris Stéphane Fouassin ou Jean-Claude Lacouture, membre de l'opposition”, a indiqué Yves Mont-Rouge, rédacteur en Chef du Journal de l'île. Nassimah Dindar a bien sûr mis en avant les bons résultats des élus de sa majorité.

Avec six membres de sa majorité élus au premier tour, et au moins sept ballotages favorables pour le second tour, Nassimah Dindar est quasi assurée de retrouver une majorité au Conseil général. Cette perspective annihile du même coup toutes les stratégies qui ont été échafaudées, au cas où.

“Nous allons continuer avec cette majorité. Nous avons montré depuis trois ans notre capacité à travailler ensemble. Nous avons fait avancer les dossiers au Conseil général, et ce malgré une presse qui préférait plus parler des postures que de nos actions”, a dit Nassimah Dindar, présidente du Conseil général.

Jismy Ramoudou



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par PASTORE René le 22/03/2011 08:39
Nassimah Dindar comme Paul Vèrgès sont ce qu'on appelle des" attrape-tout" sans aucun principe moral. Seul but:: se faire élire (soi-même ou ses proches). Certes ils ne sont pas seuls dans ce cas.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 21 Janvier 2020 - 11:32 La confusion des genres de la Politique.

Dimanche 19 Janvier 2020 - 10:32 Un candidat sérieux pour Saint-Pierre