sak ifé nout jordu ék nout demin

Municipales 2014 : Michel Lagourgue, l'atout pour l'union de la Droite à Saint-Denis ?


Édito
Dimanche 2 Juin 2013

Michel Lagourgue est le candidat officiel de l'UDI à Saint-Denis. René-Paul Victoria attend l'investiture officielle de l'UMP. Et Objectif Réunion attend de savoir qui le représentera sur cette commune. S'il est vrai que Didier Robert est le mieux placé, d'autres postulants sont possibles. C'est à partir de cette désignation que les trois partis se rencontreront pour définir une stratégie d'union. "Michel Lagourgue a le profil pour conduire cette union". A plusieurs titres.


Municipales 2014 : Michel Lagourgue, l'atout pour l'union de la Droite à Saint-Denis ?
Le premier, les antagonismes entre René-Paul Victoria (UMP) et Didier Robert (Objectif Réunion), sont profonds. Un entretien entre les deux politiques à la Région Réunion, s'est conclu sur un statu quo. Le président de Région a déclaré : "Je suis le mieux placé pour l'union". René-Paul Victoria a répondu : "Je serai candidat à ce scrutin". Toutefois comme Michel Lagourgue (UDI), les deux élus ont confirmé leur volonté d'une union de la Droite, et ce dès le premier tour des Municipales 2014.

Le deuxième, Michel Lagourgue (UDI) apparaît comme l'élément fédérateur à Droite. Le centriste a déclaré samedi : "J'irai au bout de mon engagement avec vous". René-Paul Victoria (UMP) est aussi dans cette démarche. Candidat ou non d'Objectif Réunion, Didier Robert ne va pas faciliter la tâche au représentant de l'UMP qui par ailleurs lui a été préféré pour le poste de secrétaire national du Mouvement populaire. De ce fait, la candidature de Michel Lagourgue peut devenir celle du consensus.

Cette hypothèse est depuis un moment parmi les réflexions du conseiller régional. René-Paul Victoria et Didier Robert y pensent aussi. L'équation à trois inconnues, n'est pas insoluble. Car, Michel Lagourgue qui a rencontré le patron de l'UMP Saint-Denis et le responsable d'Objectif Réunion, est resté sur la même ligne de conduite : maintenir un comportement et entretenir un environnement propices à une éventuelle union. A l'inverse, René-Paul Victoria a désigné son rival : "Les retardataires", alors que Didier Robert compte sur un retrait de RPV, pour pouvoir se présenter à Saint-Denis.

Dans un mois, les trois élus et leur parti auront à décider de la stratégie à mettre en place sur Saint-Denis. Michel Lagourgue peut être le plus petit ou le plus grand dénominateur commun.




      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit