sak ifé nout jordu ék nout demin

MCUR, Stella Matutina ou Musée de l'Histoire de La Réunion ?


Édito
Vendredi 10 Juin 2011

Quel nom faut-il retenir pour le musée, gardien de notre histoire, notre identité, notre patrimoine, et témoignage de notre vivre ensemble ? Paul Vergès avait imaginé, puis fait concevoir la maquette de la Maison des civilisations et de l'unité réunionnaise. Didier Robert voit dans le futur musée Stella Matutina, le témoin de notre histoire. Mais qu'en pensent les Réunionnais ?


MCUR, Stella Matutina ou Musée de l'Histoire de La Réunion ?
Clin de l'œil de l'histoire. Didier Robert donne raison à Paul Vergès, et tort à Jean-Paul Virapoullé. Non pas sur la forme, mais sur le fond. La Réunion revendique aujourd'hui un musée pour donner forme à son passé, un présent nécessaire pour les générations à venir.

Jusqu'aux Régionales 2010, l'opportunité d'un musée à La Réunion était lié "à la mégalomanie" d'un homme, Paul Vergès. La Droite n'a fait voir à la population que la perversion politique du projet. "Mégalomanie, népotisme et coût excessivement élevé à l'époque" ont occulté ce qu'il pouvait avoir de bien dans la MCUR, pour La Réunion et les Réunionnais.

Ce qui Didier Robert n'avait pas vu avant 2010, est devenu évident depuis son élection à la présidence de la Région Réunion. La Maison des civilisations et de l'unité réunionnaise n'était plus si inappropriée. La MCUR, plus modeste dans sa forme et sans doute dans son contenu, s'appellera à terme Stella Matutina.

Et si pour calmer tout le monde, cette future structure s'appelle tout simplement : le musée de l'Histoire de La Réunion ? Quel nom les Réunionnais veulent-ils pour leur musée ? Que souhaitent-ils conserver dans ce musée ? Que veulent-ils laisser aux générations futures ?

Il est plus que temps de leur demander leur avis…

Jismy Ramoudou



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Aline Murin Hoarau, une Réunionnaise, le 11/06/2011 06:56
Quel musée pour demain?
nous voulons un musée pour les Réunionnais , pour servir les Réunionnais, au service de notre histoire, de notre culture, de notre identité culturelle
un musée qui va valoriser l'histoire d'un peuple, des peuples qui ont apporté des civilisations qui se réunissent dans ce beau nom: l'île de La Réunion, la réunion des cultures

2.Posté par Souvenirs le 11/06/2011 07:40
Un endroit…
pour mieux comprendre le monde dans lequel on vit,
qui serait la mémoire vivante de notre ensemble réunionnais,
de démystification, d'explicitation…
de reconnaissance de son moi réunionnais par rapport à la proximité aux autres,

Mais pas un PARC DES REUNIONNAIS à l'instar d'autres PARCS dont se vante l'île…

3.Posté par Bayoune le 11/06/2011 15:53
" Quel musée pour demain?
nous voulons un musée pour les Réunionnais , pour servir les Réunionnais, au service de notre histoire, de notre culture, de notre identité culturelle " - bin wi Aline, ni vé in mizé pou réniyoné, o serviss la Réniyon, mé pa in mizé pou la famiye Vergès - comme se destinait la MCUR. La Françoise, biyn ke fiye à papa ne pouvait représenté, ni la culture, ni listwar nout péi, ankor mwin lidantité kiltirèl, non, in note, mé la pa Françoise - kosa èl i koné de la kiltire réniyonèze. Elle a passé sa vie en Europe, en Algérie, aux USA, en Angleterre - partou sof la Réniyon - amwins ke se swa éréditère. Eske ou la déza vu laFrançoise à papa kraze in maloya kelkepar, non elle a fréquenté bokou bann gosiste dosi Paris, et sirtou divers salon pou fé war la gèl, sé tout.

4.Posté par jlc le 12/06/2011 05:41
oui un musée
mais pas pour faire plaisir à la fille a papa en empochant un salaire de ministre
depuis tout petit on nous apprend notre passer de l histoire surtout l esclavage le passé de nos ancetre
mais pas pour l encadrer dans un mur en expusant les gens de leurs terre de souche de la sueur de leur front le labeur de leur
travail et encore moins un mausoler a la forme et les initial d un politien

5.Posté par sans abri le 13/06/2011 10:50
toujours intéressant de constater le racisme de certains Réunionnais qui se donnent le droit de délivrer un "statut d'authenticité". Prêts à faire la police des frontières et de décider qui est Réunionnais et qui ne l'est pas. Belle imitation des maîtres d'hier. Et un an après, toujours les mêmes imbécilités sur la MCUR. Ce dont a besoin Bayoune, c'est surtout d'apprendre à lire.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit