sak ifé nout jordu ék nout demin

Le salaire de Pierre Vergès à nouveau en question


Édito
Jeudi 24 Mars 2011

Valérie Auber et Pierre Vergès ont débattu pendant 20 minutes hier sur le plateau de Télékréol (émission diffusée ce soir à partir de 19h00). Si les deux concurrents du Port 1, ont évité de se regarder pendant la première partie du débat, la seconde moitié à tourner à la foire d'empoigne.


Le salaire de Pierre Vergès à nouveau en question
La phrase qui a mis le feu aux poudres, a été lâchée par Pierre Vergès. “Valérie Auber est embauchée à la Région, à partir du premier avril. Il ne faut pas avoir honte de le dire Madame”. La réponse de Valérie Auber a été sèche : “Non, je n'ai pas honte, Monsieur Vergès, mais moi, je ne gagne pas 8.000 euros par moi, à la mairie du Port”.

“Dès lors, les échanges ont été vifs : “Vous êtes une menteuse”, a asséné Pierre Vergès. “Non, je n'ai pas votre salaire Monsieur Vergès. A Saint-Louis où je travaille les amis de votre parti m'ont mise dans un placard. Je n'ai qu'un bureau, et pas de travail”.

Dans le brouhaha des échanges, Pierre Vergès s'est retourné vers l'animateur pour une rectification de l'information concernant son salaire. Celui-ci a bien tenté d'intervenir. Malheureusement, la dispute entre les deux concurrents, est repartie de plus belle. Le journaliste a vite battu en retraite, incapable de se faire entendre et de remettre de l'ordre sur le plateau.

C'est lorsque l'émission était terminée que Pierre Vergès a lancé ce défi : “Si quelqu'un peut trouver que j'ai 8.000 euros de revenu à la mairie du Port, je démissionnerai de mes mandats politiques".

Jismy Ramoudou



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Marie Claude barbin le 24/03/2011 12:17 (depuis mobile)
Ne dit-on pas que l'argent est le nerf de la guerre..? Une bataille politique centrée autour de "Dis-moi combien tu gagnes..?" permet de faire diversion afin d'éviter de parler de l'essentiel. Au fait, c'était quoi l'essentiel..?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit