sak ifé nout jordu ék nout demin

Le maire de Sainte-suzanne s'en prend à ses administratifs


Politiblog
Jeudi 26 Septembre 2019

Un conseil municipal qui a montré le vrai visage d'un maire qui perd pied.


Au conseil municipal, le maire de #Sainte-#Suzannea perd pied.
Il s'en prend aux agents administratifs.

Les mots ont du sens et quand ces mots perdent leur sens, on commence à perdre sa liberté

Ce conseil municipal n'a pu se faire qu’avec la présence des membres de l’opposition.
Beaucoup d' élus de sa majorité absents ont sûrement perturbé le maire qui a tenu des propos irrespectueux vis à vis de ses administratifs.
Faire porter la responsabilité aux administratifs du non développement de Sainte- Suzanne et de la non réalisation des projets importants promis lors du début de sa mandature, est un manque de respect notoire et d'une #incroyable tristesse.
Il s’agit en l’espèce d’une fuite flagrante de sa responsabilité de premier magistrat.

Rappelons que le premier magistrat est responsable de la politique qu’il conduit sur son territoire.
C’est une grosse faute majeure qu’il a commise ce soir .
Il a manqué profondément de respect à ces employés qui travaillent à ses cotés depuis plus de 25 ans.

Déstabilisé par le constat peu glorieux de sa politique économique et sociale, déstabilisé par les propos et les vérités que je lui ai effectivement portés à sa connaissance, le premier magistrat a perdu pied. Il a été à court d’arguments et surtout d’une incorrection coupable envers les administratifs de la mairie qui travaillent parfois dans des conditions difficiles.

Le maire a tout simplement oublié les valeurs que portent sa fonction. Affligeant et triste....
Nous nous souviendrons de ce conseil municipal du 25 septembre 2019.

Il n'est pas digne de conduire encore ce poste en responsabilité de premier magistrat.
Ces paroles tenues ont été frappantes et ne sont pas dignes d’un magistrat en place depuis autant d’années à la tête de cette ville.
J'ai compris, ce soir il a montré son vrai visage.

Aline Murin Hoarau



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter