sak ifé nout jordu ék nout demin

Le choc : à Saint-Paul, ce sera Sini - Bello


Billet
Mercredi 11 Septembre 2013

Le TSB (Tout Sauf Bello) sur les rails ! Cela a dû faire l'effet d'un séisme dans le rang du camp de Huguette Bello. Elle pensait avoir réussi, grâce à une presse complaisante le torpillage de ce qui devait être "l'union de la Droite".


C'était sans compter sur le sursaut Républicain…

Le choc : à Saint-Paul, ce sera Sini - Bello
Si l'union de la Droite a échoué à Saint-Paul, c'est le Tout Sauf Bello qui s'est réveillé. 
 
En effet hier soir, le TSB s'est positionné sur les rails de la victoire pour les Municipales de 2014 à Saint-Paul.
 
Si Huguette Bello avait réussi à prendre les commandes du TSB (Tout Sauf Bénard) en 2008, c'est le même train qui revient en boomerang, mais cette fois le TSB c'est Tout Sauf Bello et il est piloté par Joseph Sinimalé…
 
Il y a eu un accord de tous les partis pour faire la nique au pauvre PLR en pleine perte d'air avec les affaires que l'on connait à Saint-André…
 
Il faut "remettre cette commune sur les rails du développement" et un front républicain s'est constitué hier soir. C'est Didier Robert qui a été le dernier à signer le pacte avec Joseph Sinimalé. Dans le week-end les autres avaient déjà franchi le pas.
 
Cette signature qui "garanti la reconquête de la mairie", soulève un immense espoir dans le cœur d'une population meurtrie par des années de stagnation. Ce geste fort signifie aussi une "amélioration dans les modes de gouvernance" en direction des employés municipaux et de la population de Saint-Paul.
 
Seule ombre au tableau, la posture des militants de Yoland Velleyen, à qui on avait demandé de tirer un peu tôt et un peu trop fort sur les autres éventuels candidats et qui sont obligés aujourd'hui de rentrer coûte que coûte dans le nouveau TSB. 
 
Ils savent tous qu'ils vont se faire déshabiller par le souffle du TSB. Peu d'entre eux croient aux chances d'une division qui serait soutenue par le Centre et l'aide d'un Thierry Robert.
 
Yoland Velleyen dans les salons feutrés de la pyramide inversée négocie déjà, comme c'est l'usage, son propre avenir dans le paysage politique saint-paulois. La traversée du désert s'annonce longue et douloureuse pour le jeune loup, dont la "tête l'avait gonflé".
 

Anri



      Partager Partager

Les commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

21.Posté par fifine le 16/09/2013 11:36
Depuis des mois le robin des bois de Saint-Paul disait haut et fort qu'il irait sans le soutien de la droite,et il disait même être le seul à ravir le poste de maire à super cumularde,mais le vent a tourné et voilà qu'il coure après DR pour obtenir son soutien.mais il faut qu'il comprenne une chose pas deux ,c'est le soutien de tous les Saint-Paulois qu'il aura besoin et cela risque de faire défaut ,car les gens en ont assez de toutes ces magouilles malsaines .Saint-Paul a besoin d'une personne intègre fidèle à sa parole donnée et Yoland VELLEYEN possède toutes ces qualités .Pour certains exister en politique veut dire vendre son âme .C'est vraiment dommage qu'à quelques mois des élections nous sommes toujours dans ces tractations alors qu'on devrait déja travailler sur un programme.

22.Posté par bellissima le 29/09/2013 08:03 (depuis mobile)
On dit que veleyen utilise les emplois verts pour militant contrat est en jeu moi en tant que militante je ne travail pas j ai jamais etait sur un terrain pour aucun partit politique aujourd''hui je le fais pour veleyen kar c un homme sans promesse

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 5 Novembre 2013 - 06:19 Kanal Austral fête son Capitaine !

Jeudi 24 Octobre 2013 - 05:31 L'aveu d'incompétence des élus Réunionnais