sak ifé nout jordu ék nout demin

"La Réunion en confiance, le groupe le plus important du Conseil général"


Politique
Mardi 29 Mars 2011

Voici la réaction de Didier Robert, responsable de La Réunion en confiance à l'issue du deuxième tour des cantonales : "Je voudrais avant toute chose féliciter l'ensemble des conseillers généraux qui ont été élus à l'occasion des premier et deuxième tours de ces élections cantonales. Les Réunionnais se sont exprimés.


"La Réunion en confiance, le groupe le plus important du Conseil général"
La Réunion en confiance maintient une position numériquement importante au sein de la nouvelle assemblée, avec un total de seize élus. quatre Conseillers généraux, élus au premier tour : Stéphane Fouassin, Jean-Claude Lacouture, Paul Técher, Olivier Rivière.
Le second tour marque les victoires de Richard Nirlo à Sainte-Marie, Patrick Malet à la Rivière Saint-Louis, Cyrille Hamilcaro à Saint-Louis. Je remercie les électrices et les électeurs qui ont accordé leur suffrages aux élus et aux candidats de La Réunion en confiance, présents au premier et au second tour; je salue le travail réalisé par les militants.

La Réunion en confiance a fait le choix depuis 2010, de construire l'Union pour porter la voix du changement avec la volonté de faire de la politique autrement. Une politique moderne et transparente avec un renouvellement de la classe politique pour défendre un nouvel idéal de société pour les Réunionnais, pour une plus grande égalité des chances, pour un épanouissement humain, pour une vraie dynamique économique au service de l'emploi, dans le respect de la parole donnée, le respect de chaque citoyen.

Dans cette démarche, 25 candidats se sont présentés sous les couleurs de La Réunion en Confiance sur les 25 cantons renouvelables. La Réunion en Confiance sera tout naturellement présente à chaque élection avec de nouveaux candidats. L'union sincère et loyale engagée avec 6 mouvements - Objectif Réunion, l'UMP, Le Nouveau Centre, La Gauche Moderne, Emergence Réunion, les Divers droite - a vocation à s'inscrire dans le temps et à s'élargir. Nous serons présents et prenons date avec les Réunionnais pour toutes les élections à venir.

Aujourd'hui, les résultats révèlent des éléments de satisfaction et des éléments de déception. S'agissant des déceptions pour notre équipe, il y a les deux cantons du Tampon: celui perdu de la Plaine des Cafres ce dimanche et celui du centre ville que nous n'avons pas réussi à reconquérir au PS. Des résultats qui exigent que des réponses concrètes soient apportées. A Saint-Paul, malgré les résultats très encourageants de Yoland Velleyen, notre équipe n'a pas pu renverser les tendances en notre faveur.

Enfin, la situation à Saint-Denis reste également préoccupante, les candidats proposés par le Député de la 1ere circonscription ayant réalisé des scores très en deçà de ceux attendus. S'agissant des éléments de satisfaction, il y a la victoire bien sûr de nos candidats, celle historique de Patrick Malet à la Rivière St-Louis qui marque une incontestable fragilisation du PCR dans cette commune et celle également d'Olivier RIVIERE, brillamment élu au 1er tour à Saint-Philippe.

Le 27 mars 2011Au lendemain de cette échéance, le travail que nous continuerons avec sérénité et responsabilité est celui que nous devons à tous les Réunionnais. Les Réunionnais attendent des responsables politiques la mise en œuvre de projets qui servent l'intérêt général dans des domaines aussi essentiels que l'emploi, la cohésion sociale, les déplacements, l'aménagement du territoire ou l'éducation. Le contexte économique et social particulièrement difficile exige que nous soyons tous, au delà de nos différences politiques, dans le respect des mandats des uns et des autres, au service du développement de La Réunion.

Je continue enfin à militer pour une cohérence effective des politiques publiques. Avec l'ensemble des partenaires - l'Europe, l'Etat, la Région, le Département, les EPCI et les communes - nous avons l'obligation d'insuffler une vraie dynamique économique pour plus de justice pour tous les Réunionnais".

Communiqué



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par dylan le 28/03/2011 21:08
Quelle monumentale erreur sur le canton 2 de St-Denis ! Sans aucune concertation avec les militants, on a imposé une candidate qui n'avait jamais milité, donc jamais fait du terrain, une parfaite inconnue au bataillon, c'était suicidaire ! On a vu les résultats ! La pauvre candidate n'était même pas soutenue par la base en colère. Quelle erreur de stratégie et quel manque de considération pour les militants. On a encore fait une bourde.... Quant au 1er canton, le candidat mis en place, de la même manière, a atteint péniblement les 10 %. Tant que les décisions seront prises de manière arbitraire ans osmose avec la base, on courra à notre perte. A bon entendeur, salut... Le "sang neuf" que l'on a voulu mettre en place a plutôt mal coulé, il s'est même figé !!!
Bravo à Messieurs Hamilcaro et Sinimalé pour des victoires remportées haut la main. Dommage pour jean-Paul Virapoullé et Roland Désiré.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 25 Janvier 2020 - 11:52 Saint-Pierre à vélo avec ANDA